Zanar Requiem
| Bienvenue |

Rejoignez-nous dans l'univers fantastique de Zanar Requiem,
où se mèle combats, magie, aventures et mystères !

Incarnez un Juge ou un Ange du côté du BIEN,
ou sombrez vers le MAL en jouant un Démon ou un Banni...

Nous vous attendons nombreux =)




Une Guerre millénaire orchestrée par des Clans avides de pouvoir... Serez-vous pour le Bien ou pour le Mal ?
 
CarteBestiaireAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Light T'il Seran
Pousse de Soja
Nouvel(le) Arrivant(e)
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 23/01/2009
Âge : 28
Messages : 30

| MEMBRE |
NOUVEAU
Messages RP : 00
Localisation RP : Aucune
X
Capacité Spé. : Inconnue
Double-Compte : n°1
Caliel

Informations Personnage
Age: Inconnu
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]   Ven 23 Jan 2009 - 0:41



Light Til'Seran
~ Juge Impitoyable ~


  • Nom : Hil'Muran
  • Prénom : Light
  • Surnom : Lighty
  • Sexe : Masculin
  • Âge : 20 ans


Animal : Zell'Cris
Avant de devenir Zell’cris, ce grand Griffon marron et noir était en faite sa fiancé Lydia, assassiné sous ses yeux par un Banni. Nul ne sait comment mais elle c’est réincarné en cette créature. Maintenant même si elle ne lui ressemble plus Light ne la quittera jamais, préférant mourir que de la voir mourir une seconde fois.
Physiquement parlant, ils allient la tête, le poitrail, les ailes et les pattes avant d'un aigle, et la souple musculature du corps d'un félin. Sa physionomie est agrémentée d'une longue queue de lion, fine et agile, dont il se sert pour conserver son équilibre, et qui se termine par une touffe de poils longue. Voila la description basique d’un griffon basique, mais pour Light, Zell’cris ne sera jamais un simple griffon…




Poste


  • Classe : Militaire
  • Caste / Domaine : Ambassade Repentie
  • Statut RP : Dirigeant
  • Rang / Dénomination: Confesseur des missionnaires


  • CAMP : Bien
  • RACE : Juge
  • Capacité Spéciale : Clairvoyance
  • Elément : Vent, Depuis qu'il est petit Light à toujours était lié à cette élèment, calme et posé...





  • Pouvoirs Acquis :
    -> Maîtrise de l'illusion : Cette technique est composée de deux sorts bien distincts.
    Châtiment de l'angoisse : Il peut d'un simple regard plonger son adversaire dans une illusion plus vrai que nature. Toutes phobies, peurs, angoisses devient alors réalité et ressurgit des tréfonds de la mémoire du prisonnier. Enfermé dedans le temps ne passe plus à la même vitesse, 100 ans à l'extérieur ne peuvent représenter qu'un instant a l'intérieur. Mais Light peux aussi faire vieillir la personne infiniment plus vite que à l'extérieur. Son utilisation est limitée à 3 fois par jour, et s’il loupe sa cible il reste paralysé sans moyen de se défendre pendant 1 minute.
    ~

    Obéissance illusoire : Cette technique lui permet de prendre possession de l’esprit de la personne qu’il interroge. Pour ce faire, comme avec le Châtiment il lui suffit de croiser son regard. Ainsi le prisonnier perd le reste de son libre arbitre le laissant totalement dévouer a Light. A partir de la lui faire avouer ses crimes devient un jeu d’enfant. Cette technique est également très utile pour forcer les hérétiques à se trahir.


  • Futurs Pouvoirs :
    •« Dans un même temps, dans un temps unique, dans un temps enfin, toutes choses deviennent »

    Le temps, Le temps et une notion bien étrange, servant évidemment à voir les durées où devrais-je dire les mesurer, si on peut appeler ça comme ça. Les dictionnaires définissent cependant le temps comme étant la mesure du mouvement. Pour Light c’est presque pareil, seulement pour lui il peut faire bien plus que ça. Bien sur la maîtrise du temps à toujours était quelque chose de naturel chez lui, l’aidant à maintenir son état d’isolement et de renfermement.

    Aiôn


    L’Aiôn est défini comme intermédiaire entre le temps et l’éternité. C’est une notion qui influe sur l’action des corps, c'est-à-dire par exemple que l’Aïon devient non identifiable, non repérable, dans lequel le temps ne cesse de se diviser en un avant et un après, dans lequel le temps s’écoule sans que l’on puisse le mesurer, sans qu’aucun cadre de la représentation ne puisse le voir.

    Mais pour Light c’est différent, pour lui temps à toujours était quelque chose de fascinant. Pouvoir le maîtriser et s’en servir à toujours était un de ses nombreux rêves. Donc Light lui peut inverser le concept de l’Aiôn, il lui suffit de faire le vide dans son esprit de le bloquer et de le relâcher d’un coup l’ouvrant sur tous ce qui l’entoure. Quand il fait ça tous ce qui se trouve autour de lui ralenti, les mouvements deviennent dix fois moins rapide, bien sur sa ne dépasse pas les 3 mètre de rayon. Pour simplifier si vous voulez on pourrait dire qu’il ouvre une sorte de Hakai autour de lui et chaque personne ou objet qui rentre dedans voit son temps ralentir. Bien sur la personne ne le réalise pas il voit juste Light avancer 10 fois plus vite que la normal. D’où le nom de Aiôn, qui correspond aux mouvements des corps. Malheureusement l’utilisation prolongée de ce pouvoir peut détraquer le cerveau et l’esprit de Light. Les conséquences si il dépasse deux minutes son des saignements de nez, et sa vue se brouille quelque temps. Tandis que s’il dépasse 5 minutes il court le risque de devenir aveugle, comme pour son Châtiment de l’angoisse, plus il l’utilise et sa vue se détériore.

    Dhyânas


    Maîtriser l’esprit, qui n’à pas jamais rêvé de pouvoir le faire. Prendre possession de l’esprit d’un adversaire quelle chose incroyable. En sachant que l’esprit et le corps vient toujours de paire. Seul l’esprit ne sert à rien, mais avec un corps pour compléter, ça nous donne d’innombrable possibilité. Car une fois l’esprit en notre possession le corps devient notre, nous pouvons ainsi contrôler chaque geste de la personne. Normalement entreprendre ça est quelque chose de très dangereux pour les deux côtés, donc jamais personne n’à pensé à essayer.

    Mais Light lui, il n’a pas fait que essayer il a réussit. Dans le même genre que l’Aiôn, il à trouvé un moyen de prendre possession des esprits de ses ennemis ou de ses prisonniers. Pour ce faire comme avec son précédent pouvoir il concentre son esprit sur un point avant de le relâcher d’un coup. Mais cette fois ci il ne le relâche pas en cercle mais dans une direction bien précise, en clair dans la direction de son adversaire. Bien sur pour que ça marche faut que son adversaire croise son regard, sinon le transfert échoue et Light ce retrouve paralysé pendant 1 minutes. Si il réussit la personne ce retrouve sous un contrôle total de la part de Light, il peut par exemple le forcer à ne plus respirer ou le forcer à ce suicider. Bien sur sa technique n’est pas composé que de bonus, d’ailleurs les malus son plus grave que ses autres techniques. Rester trop longtemps dans le corps de quelqu’un d’autres abîmes gravement son cerveau et son esprit. Qui ce manifeste par des pertes de mémoires ou des visions inconnu appartenant au souvenir du corps utilisé. Bien sur le nombre de fois qu’il l’utilise compte aussi pour un malus, trop le faire dans une journée peut devenir très dangereux pour lui. Mais Light connaît les risques, et il continuera à le faire si à la fin les bannis sont exterminés.






  • Armes :

    Je n'aurais jamais pensée pouvoir m'extasier ainsi devant une arme, symbole de la décadence humaine, et de tout ce qui fait de nous des êtres méprisables. Pourtant, comment résister à tel éclat, telle beauté ? La frontière entre arme et œuvre d'art ... Je ne saurais la cerner. Le scintillement de l'argent en fusion, le tranchant de mille rasoirs et pourtant, et pourtant... Nulle entaille, nulle éraflure, ne venait ternir la beauté de son tranchant. Et tous savent à quel point telle arme à traverser les époques, gravant dans le sang de morbides événements. Le manche, lui, était rénové, l'usure du temps ne l'avait épargné, lui. Une garde qui tentait vainement d'égaler la splendeur argentée de la lame. Mais, mon extase ne devait s'arrêter là. Sa jumelle était juste à coté, trônant à ses cotés, triomphante. Un ruban écarlate, sûrement fait dans les meilleurs matériaux, les liés l'une à l'autre, lames inséparables au dessein meurtrier. Et son nom, son nom, on ne le chuchotait qu'avec révérence : Jin'ei ouka.*

    Jin’ei ouka… Ces lames étaient restées plusieurs années en compagnie du Magistrat de l’Exemption. Jusqu’au jour ou suite à un heureux événement pour ses lames éternelles, elles trouvèrent à nouveau les mains d’un propriétaire. Light T’il Seran c’était vu offrir ces armes pour récompenser ses efforts. Depuis ce jour elle ne servit plus que dans l’extermination des Bannis. Grâce à eux deux, Light put enfin donner la pleine mesure de ses danses de combat. Dont voici la première :

    Danse de l’Airain :
    Grâce à la souplesse incroyable de leurs muscles, les T’il Seran on inventer plusieurs danses qui alliés grâce et efficacité. Sa consistait à dévier la lame au dernier moment lors de leurs assaut, rend leurs lames imprévisibles et mortelle. Bien sur leur danse consistait aussi à danser et a virevolter comme le vent. La seule différence, leur scène à eux s’appelle « champ de bataille »



  • Futures Armes :
    ~

    ~> Inconnue


Dernière édition par Light T'il Seran le Jeu 27 Aoû 2009 - 17:04, édité 47 fois
Revenir en haut Aller en bas
Light T'il Seran
Pousse de Soja
Nouvel(le) Arrivant(e)
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 23/01/2009
Âge : 28
Messages : 30

| MEMBRE |
NOUVEAU
Messages RP : 00
Localisation RP : Aucune
X
Capacité Spé. : Inconnue
Double-Compte : n°1
Caliel

Informations Personnage
Age: Inconnu
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]   Ven 23 Jan 2009 - 22:32

Description Physique


Comment ça, on parle de Light aujourd’hui ! Franchement, le Light des T’il Seran ? Bien, ok, j’ai compris, je m’en charge… Alors lui, le rejeton de l’une des plus grandes familles nobles Juges, comment pourrait-on le décrire… Du haut de ses un mètre quatre-vingts et de ses soixante-dix neuf kilos, on pourrait dire qu’il possède un physique dans les normes. Après, tous ceux qui l’ont vu se battre pourront attester qu'en dehors de ses bonnes manières et tout le reste, notre coco possède des muscles denses et secs, dus à un entraînement plus
dur qu'à la normale. Mais chez Light, le phénomène le plus particulier qu’on peut remarquer, c’est de voir au fil du temps ses beaux yeux bleus devenir de plus en plus ternes, la cause étant l’utilisation trop fréquente de son don. Mais après la mort de sa fiancée, on ne voyait déjà plus grand-chose à part un néant sans fond, chose qu’il ne tenta pas de changer. Sinon, en-dehors de son expression, on peut s’apercevoir qu’il porte le plus souvent d'amples vêtements principalement blancs, avec quand même çà et là quelques fines bandelettes de bleu. Par-dessus, il porte également souvent une longue cape blanche avec, chose bizarre, des amulettes qu’il laisse pendre au niveau de son buste. On pourra dire que son accoutrement va de paire avec ses cheveux en bataille d’un blond aussi doré que le blé. Voilà à peu près tout ce qu’on peut dire sur lui, sur ce fils papa et sur ce richard.



Description Psychique


Mentalement, Light est quelqu’un de très renfermé, depuis qu’il est tous petit il déteste le contact avec les autres, fuyant toujours sa tutrice. Cette solitude n’est pas voulue. Son père lui a simplement jamais permit de s’ouvrir au autres, préférant le voir s’entraîner et étudier. A cause de ça il possède une personnalité plutôt froide et distante. S’il n’avait pas connu Lydia il serait toujours enfermé dans cette solitude. Elle a sut lui montrer en quoi consister une vrai amitié. Depuis il a put commencer à s’ouvrir au autre, même si part moment il préfère rester seul, il ne le reste pas longtemps. Maintenant on peut le voir sourire et rigoler avec ses amis. Enfin je veux dire on pouvait le voir, car à la mort de sa Lydia même si pour lui sa réincarnation était une chance. Il se mit à penser qu’à son travail, qui d’ailleurs devint plus ardu suite à sa promotion. Seul appliquer une justice sans faille lui permettait de laver le pécher commis.

Qualités :

-Gentil, attentionné et protecteur (avec Opall et Zell'criss seulement)
-Calme
-Posé et reflechis
-Ne perd pas son sang-froid.

Défauts :

-Borné
-Obsédé (exterminer les bannis)
-Ne ressent plus rien (comme une coquille vide, sauf avec Opall et Zell'criss bien sur)

Comment avez-vous trouvé Zanar Requiem ?
la même chose que pour Caliel.

Pourquoi vous êtes-vous inscrit sur Zanar Requiem ?
Ben allez donc voir a ma fiche de Caliel ^^

Est-ce un Double-Compte ?
Oui l'ange Caliel

Dernière édition par Light T'il Seran le Mar 28 Juil 2009 - 20:25, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Light T'il Seran
Pousse de Soja
Nouvel(le) Arrivant(e)
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 23/01/2009
Âge : 28
Messages : 30

| MEMBRE |
NOUVEAU
Messages RP : 00
Localisation RP : Aucune
X
Capacité Spé. : Inconnue
Double-Compte : n°1
Caliel

Informations Personnage
Age: Inconnu
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]   Sam 24 Jan 2009 - 17:16

C’était pendant une sombre et humide nuit que retenti les cris de l’héritier des T’il Seran (une famille noble juge), un enfant du nom de Light vit le jour pendant cette nuit tragique. En effet sa mère perdit la vie en le mettant au monde. Ce fut un moment difficile à passer pour tous le monde. Au début son père du s’occuper de lui tout seul, en sachant que l’éduquer aurait était trop dur pour lui il demanda à une tutrice de lui apprendre tous ce qu’il avait à savoir. Elle devint comme une seconde mère pour lui. Son père quand à lui faisait tous ce qu’il pouvait pour le voir un maximum mais son devoir de guerrier Juge lui prenait déjà beaucoup de temps. Le déclic vint le soir de ses 6 ans, le père rentrait d’une mission assez difficile. En passant il trouva son fil assit par terre les pupilles brillantes d’un aura saphir, devant lui sa tutrice était agenouillé les yeux vide. La frayeur du début se transforma en bonheur, son fil deviendrai un grand Juge il en était sur. Il alla allonger la tutrice dans son lit pour lui permettre de récupérer avant de retourner prendre son fils dans ses bras.

-Tu verras je ferais de toi un grand guerrier Juge !


Plusieurs années passèrent depuis cet évènement, Light passait le plus clair de son temps à s’entrainer à la magie, en parallèle il continuait ses étude en compagnie de sa tutrice. Pour qu’il fasse partie des meilleurs quand il rentrera a l’Institut son père décida de lui enseigner les bases de la maitrise de l’illusion.L’entrée à l’institut fut pour lui une joie immense, car ça voulait dire qu’il débutait enfin sa formation de guerrier. Mais étant quelqu’un de très solitaire il préférait rester dans son coin, passant le plus clair de son temps à étudier. Aujourd’hui c’était son dernière cour de la journée et suite à une longue nuit on pouvait le voir affalé sur sa table.

-Light réveille toi !

L’intéressé se leva en sursaut, il se trouvait au milieu d’une classe remplit d’étudiant. Le professeur le fixait avec son regard sévère habituel les mains sur les hanches. La salle était grande, assez pour rentrer plus de 40 élèves et un professeur. Les murs en marbre reflétaient la lumières du soleil la renvoyant sous la forme d’un halo blanc.

- Ce n’est pas parce-que tu es un bon élèves de l’Institut que tu dois négliger les cours.

- Désolé monsieur, sa ne se reproduira plus. Dit-il avec un sourire gêné. Je n’ai pas dormi hier soir.

- Bon d’accord je ne dis rien pour cette fois.

Soudain la sonnerie retentie, suivit par un grincement de chaises indiquant le départ des élèves. Light rangea ses affaires et suivit le mouvement. Le couloir s’étendait devant lui. Il se dirigea vers le hall où il pourrait rejoindre la salle d’entrainement. A un croisement il bouscula un autre élève faisant tomber son Arme. D’un geste vif l’ange l’attrapa au cou.

-Ta osé faire tomber mon arme !

Son geste attira le regard de tous les élèves qui trainaient encore dans les environs. Light détestait se donner en spectacle. D’un mouvement calme de la tête fit briller ses yeux et l’enferma dans une illusion. Les yeux de l’élève devinrent vitreux et la pression sur le cou se relâcha d’un coup, tranquillement il attrapa le poignet de son agresseur et le fit lâcher son cou le forçant à poser un genou par terre. Il passa son bras dans son dos et d’un geste vif le fit s’écrouler inconscient. Pour faire bonne mesure il lui jeta un regard noir. Il se retourna et reparti le laissant étendu sur le sol froid. Après s’être enfoncé dans des dédales de couloirs, une double porte apparue devant lui. Il l’ouvrit et se retrouva au milieu d’une grande salle tous de blanc immaculé, des armes ornaient chaque murs, des protections étaient étalaient par terre. Il s’avança au milieu de la pièce et sorti une deux chaine basique (son père aimait l’entrainer au maniement des chaines). Par des mouvements mesurés, il commença à les faire tournoyer, doucement d’abord puis plus vite, jusqu'à devenir flou. Se détendant, sautant il enchainait coup d’estoc, défense, contre-attaque et riposte. Tel un danseur, ses gestes étaient gracieux, légers et rapide. Autour de lui l’air ondulait comme plusieurs tourbillon .Quelque chose dans son dos attira son attention, par reflexe il se retourna et para un coup de taille, une pluie d’étincelle jaillit suite au choc du sabre contre sa chaine. Ses yeux écarquillèrent de surprise, devant lui se trouvait une magnifique juge, ses long cheveux ondulaient encadrant son visage jusqu’à ses reins. Son visage fin et lisse mettait en valeur ses beaux yeux bleu saphir. Elle portait une longue robe blanche toute simple descendant jusqu’aux genoux. Des souliers blancs de mêmes couleurs finissaient le tableau.

-Désolé, je vous ai vu tournoyer avec grâce et je n’ai pas pu m’en empêcher.

-Non, ce n’est pas grave.Dit-il en abaissant son arme.[/color]

Ils restèrent à s’observer pendant plusieurs minutes. Le silence se prolongeait, gêné Light décida de le rompre.

-Moi je m’appelle Light enchanté ! Tu es nouvelle c’est ça ?

Il s’avança ver elle et lui tendit la main.

-Oui je suis nouvelle. Je m’appelle Lydia enchanté !Répondit-elle en serrant sa main.

-Tu veux que je te fasse visiter les lieux ?

-Tu es sur ? Je ne veux pas te déranger plus longtemps pendant ton entrainement.

-Non c’est bon j’avais fini.

Il se dirigea vers la sorti. Sur le pas de la porte il se retourna et d’un geste proposa de le suivre. Une fois Light à sa hauteur il l’emmena a travers l’immense bâtisse correspondant à l'Institut. Plusieurs jours s’écoulèrent depuis se jour, ils passaient de plus en plus de temps ensembles Jusqu'à devenir inséparable, y avait pas un moment ou on les voyait pas ensemble. Puis le jour de l’examen arriva. Lydia et Light était tous les deux assis à l’ombre d’un arbre et révisait quelques petites choses pour l’épreuve. Un Juge s’approcher d’eux.

-Vous deux l’épreuve commence. Vous devez rejoindre votre classe.

Sans lever la tête de leurs bouquins, ils prononcèrent d’une même voix.

-Oui on arrive !!

Le Juge les regarda un moment puis ce retourna et parti dans la direction d’où il venait. Bientôt rejoins par les deux garçons.
Après s’être assis l’instructeur balaya la salle de ses yeux perçant. La plupart des élèves blêmir sous ce regard acéré.

-Bon écouter moi tous. Je vais vous appeler par ordre alphabétiques et vous viendrais dans la salle d’à côté me montrer se que vous valez. Apres l’avoir correctement fait vous reviendrez dans la salle.

Il balaya à nouveau la salle de son regard, les mêmes élèves blêmir à nouveau.

- Une fois tout le monde passé on pourra commencer l’examen écrit. Comprit ?

Dans un même ensemble tous les élèves acquiescèrent.

-Bon je commence ! Kaci Lydia

Pendant que tous la classe passaient Light se contenta d’observer les autres élèves, leurs têtes le faisait marrer. Mais tous ca le stressait quand même un peu, il s’avait pas quoi faire en dehors de lancer des illusions avec son dons.

-T’il Seran Light ! A toi

Il resta un petit moment assis, pour finalement ce lever tranquillement. Il se dirigea vers la salle de l’épreuve, d’une démarche souple et sur de soit, mais bien sur intérieurement il redouter l’échec. En arrivant dans la salle il se retrouva face à trois Juge.

-Light c’est ca ?

Il hocha la tête pour acquiesçait.

-Bien vas-y montre nous comment tu te débrouille

Light ferma les yeux et se concentra:

- Regardez moi dans les yeux s’il vous plait !


Il rouvrit ses yeux qui était devenue tous bleu, pas que ses pupilles, même le blanc autour était bleu saphir et danser comme des flammes mouvantes. Tous les Juges en face de lui tombèrent inerte contre leurs sièges les yeux vitreux. A l’intérieur de leurs inconsciences ils étaient en train de revivre leurs pires peurs. Un claquement de doigt retenti dans la salle et tous les juges reprirent conscience. Ils étaient hébété et mirent du temps à comprendre se qu’il c’était passé. En sueur les juges réussirent à applaudir tant bien que mal.

-Bravo ! Belle performance petit. Tu peux retourner dans la salle.

Light surpris resta interloqué plusieurs minutes avant de s’incliner. Puis il fit volte-face et retourna dans la salle de cour pour son épreuve écrite. Pour cette épreuve confiant de ses capacités il la passa sans aucuns soucis. Une fois fini il fila hors de l’Institut prêt à affronter la vie.[/font][/color][/justify]


Dernière édition par Light T'il Seran le Mar 28 Juil 2009 - 20:51, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Light T'il Seran
Pousse de Soja
Nouvel(le) Arrivant(e)
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 23/01/2009
Âge : 28
Messages : 30

| MEMBRE |
NOUVEAU
Messages RP : 00
Localisation RP : Aucune
X
Capacité Spé. : Inconnue
Double-Compte : n°1
Caliel

Informations Personnage
Age: Inconnu
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]   Ven 22 Mai 2009 - 12:32

Chapitre 2


Cinq ans passèrent depuis leurs rencontres. Light venait de sortir diplômer des Arts Militaire, après 5 ans de travail acharné. Quand à elle, Lydia rentrait en dernière année dans la même section. Tout juste fiancé il venait d’emménager dans un somptueux palais (grâce au titre d’héritier des T’il Seran). Se matin, Lydia se leva à l’aube car quelque chose le tracassait, l’empêchant de dormir. L’après-midi il devait passer le concours pour devenir Cultiste de Purge, d’après son père il y avait que quinze pour cent de réussite et rare était se qui réussissait du premier coup. Pour se changer les idées il sortit dehors profiter de l’air frais matinal. Il se posa sur une chaise près d’une table en verre serti de diamant. Il ferma ses yeux et fit le vide dans son esprit, la laissant vagabonder au rythme des battements de son cœur. Il resta longtemps comme ça perdant le file du temps, a tel point qu’il ne sentit pas les bras s’enrouler autour de son cou et le baisé le long de sa joue.

-qu’est ce qui va pas mon cœur ?

Il rouvrit ses yeux et se retourna pour voir le beau visage de sa fiancée. Automatiquement un sourire fleuri a ses lèvres.

- Rien ne t’inquiète pas !Répondit-il suivit d’un doux baisé. Je réfléchissais juste.

Il s’écarta d’elle, marchant lentement dans l’herbe humide.

-Je pensais au concours d’entrée pour être Cultiste de Purge. Les paroles de mon père me son revenu en mémoire.

Elle s’approcha de lui.

-Tu as peur de le louper c’est ça ?dit-elle avant de l’enlaçait à la taille.

-Oui et non. Je fais confiance en met capacité mais la phrase de mon père me reste gravé en mémoire.

Il posa sa tête contre son épaule. Les yeux fermés il resta comme ça, sans bouger pendant plusieurs minutes. Finalement il s’écarta d’elle pour retourner dans la maison. Plusieurs heures plus tard, il finissait de se préparer. Après avoir enfilé son long manteau blanc et vert il accrocha sur ses bras deux chaines. Il prit la direction de la grande porte, arrivé devant un mauvais pressentiment s’insinua en lui, suivit d’un frisson glacial le long de sa colonne vertébrale. Comprenant instantanément le danger il fonça vers la cuisine en espérant avoir rêvé. Quand il pénétra dans la cuisine il trouva Lydia prise en otage par un Banni en armure, une main recouvrant sa bouche un poignard longer sa gorge. Une rage folle s’insinua en lui absorbant chaque parcelle de son être, ne désirant qu’une seul chose : la mort de l’agresseur.

- Relâche-la et je te laisserai partir !Dit-il cherchant un moyen de l’amadouer.

Un rire sadique s’échappa des lèvres de l’agresseur

-Si je ne peux l’avoir personne l’aura ! Et sache que la mort ne me fait pas peur.

D’un geste vif il lui trancha la gorge, la laissant s’effondrer un flot de sang s’échappant a gros bouillon de sa blessure. Lydia s’avança vers elle, oubliant l’agresseur. Il s’agenouilla sous sa tête, caressant son doux visage maintenant froid. Un hurlement s’échappa du fond de sa gorge, plaintif, ses larmes coulèrent sans retenu le long de ses joues, exprimant toutes sa peine. Une fois sa tristesse passée un flot de haine jaillit du fond de son être, lui conférant une nouvelle force. Un étrange phénomène attira son regard, le corps de sa bien aimé se mit à briller d’un bleu profond ne laissant apparaitre que les contours. Bientôt les contours se mirent à se mouvoir pour former une étrange créature aux longues ailes. Au premier abord sa ressemblerai plutôt a un lion au l’aile d’ange. La réponse lui vient comme un coup de poing… C’est un griffon… Une voix s’éleva dans se tête douce et chaleureuse.

-N’est pas peur. C’est moi mon cœur… Je ne sais pas se qui c’est passé mais je me suis réincarné comme ça…

Light resta comme ça plusieurs minutes les yeux grand ouverts. Aucun sont ne voulait sortir de sa bouche, ne résistant plus, les larmes aux yeux il sauta sur elle pour l’enlacer au cou. Ils restèrent comme ça longtemps…

-Merci mon dieu… Je te laisserai plus…


Dernière édition par Light T'il Seran le Sam 25 Juil 2009 - 19:34, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Light T'il Seran
Pousse de Soja
Nouvel(le) Arrivant(e)
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 23/01/2009
Âge : 28
Messages : 30

| MEMBRE |
NOUVEAU
Messages RP : 00
Localisation RP : Aucune
X
Capacité Spé. : Inconnue
Double-Compte : n°1
Caliel

Informations Personnage
Age: Inconnu
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]   Dim 31 Mai 2009 - 19:35

Chapitre 3


Finalement la vie reprit son court pour Light et Lydia. Lydia que Light encore sou le choc, avait rebaptisé entre temps Zell’cris, pour éviter qu’elle soit reconnue. L’examen pour être Cultistes approchait. Se savoir ensemble, lui permettait de continuer sa vie et de reprendre ses entrainements. Chaque matin on pouvait le voir assis par terre les mains posées sur une chaine, fixée en travers de ses cuisses. Cet exercice consistait à déverser son énergie dans la chaine pour réussir à la bouger par la pensée. Il voulait absolument réussir pour le passage, c’était essentiel pour lui. Au bout d’un moment, voyant qu’il était inutile d’insister il se releva et parti dans la cuisine se désaltérer. En retournant dehors une vive douleur s’insinua derrière sa rétine, sa vue se brouilla et sa vision devint toute bleu. A se moment une phrase de son père revint en mémoire… « Prend garde mon fils, Trop utiliser ton don est mauvais ! Au bout d’un moment tu commenceras à voir de moins en moins, jusqu'à être aveugle… » La phrase diminua en intensité jusqu'à devenir poussière dans le vent ; Son esprit perdait tous contact avec la réalité. Light s’effondra inconscient…

D’abord un blanc flou apparu devant s’est yeux, jusqu'à devenir plus précis. Il regardait le plafond en marbre blanc… surement d’une salle d’hôpital ou un truc comme ça, enfin, c’était le plus probable. Mais quand il se releva, car oui, il se trouvait allongé par terre, sur un sol froid également de marbre, il ne vit rien, juste une zone blanche et vide… La peur le pris d ‘un coup, comment ? qu’est ce qu’il faisait ici ? Il commença à marcher dans cette infini immaculé espérant trouver une sorti ou toutes choses susceptible de l’aider. Au bout de dix minutes de marche il finit par entendre une faible voit par delà se rideau immaculé, elle disait :
« Light ! Sa va ? Réveille-toi ! ».


Ses yeux s’ouvrirent d’un coup, toujours brouillé par un rideau blanc qui s’effaça petit à petit, laissant place à une tête de griffon, les yeux apeurés. S’agrippant au cou de Zell’cris, il se releva difficilement. Avec un doux sourire il lui dit :

-Merci…

Zell’cris colla son museau contre son cou, révélant ses dents, ou plutôt ses crocs dans une forme de sourire.

« Non c’est moi qui te remercie mon cœur »

Il passa ses bras autour de son cou, restant ainsi un sourire timide aux lèvres. Ils s’écartèrent finalement l’un de l’autre, Light en profita pour lever les yeux au ciel. Il se stoppa directe, le soleil était bien trop avancé dans le ciel, le concours était dans moins de 30 min. D’un bond il se dirigea vers la chambre laissant Zell’cris toute seul dans l’herbe. Une fois dans sa chambre il enfila en vitesse ses vêtements, finissant avec ses drôles d’amulettes. Il alla prendre sa chaine qui était toujours attaché au mur, qu’il passa autour de sa ceinture.

Une fois prêt il bondit dehors, il se contenta juste de dire un au revoir à Zel’cris toujours dans l’herbe.

Il devait se dépêcher sinon il ne pourrait pas arriver à temps. Il s’enfonça dans les nombreuses ruelles d’où émanait de beau reflet bleue, celle la même qui venait des murs très spéciale des maisons. Oui dans ce quartier tout était d’un bleu vraiment paisible et merveilleux, se promener dans le Quartier des juges était vraiment quelque chose d’unique, pour tous humain je précise. Mais pour Light il n’avait pas le temps de s’y attarder, et même s’il l’avait voulu ça n’aurait servi à rien car il l’avait déjà contemplé de nombreuse fois. Mais malgré ça comment ne pas fermer les yeux sur tant de splendeur et de calme si *serein*.

Light mit finalement que quelques minutes pour atteindre le Palais de Justice, il pénétra à l’intérieur sans attendre. En face de lui s'étendait le vaste hall, dont la splendeur surprenait toujours autant Light. Il n’y avait pas grand monde ce qui voulait dire que le test aller commencer, donc il ne devait pas attendre. Il se dirigea d’un pas vif vers la salle de l’épreuve, traversant maints couloirs tout aussi immaculés les uns que les autres. Une fois arrivé il vit deux gardes devant la porte, qu’il put passer sans trop de problème. A l’intérieur beaucoup de jeune était réuni assis à une table. Il se dépêcha de trouver une place de libre, qu'il occupa le plus vite possible, pendant que l’examinateur expliquer en quoi consistait l’épreuve. Une fois fini il annonça qu’ils pouvaient commencer, et par la même occasion donner une chance à Light de suivre sa voie.


Dernière édition par Light T'il Seran le Sam 25 Juil 2009 - 19:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Light T'il Seran
Pousse de Soja
Nouvel(le) Arrivant(e)
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 23/01/2009
Âge : 28
Messages : 30

| MEMBRE |
NOUVEAU
Messages RP : 00
Localisation RP : Aucune
X
Capacité Spé. : Inconnue
Double-Compte : n°1
Caliel

Informations Personnage
Age: Inconnu
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]   Sam 25 Juil 2009 - 13:16

Chapitre 4 : [Brouillon, à mettre en page et à finir]

Light était tranquillement assis dans son canapé, la tête posé en arrière, les yeux clos. Depuis la fin de l’épreuve il c’était passé deux jours ou il était resté scotché au canapé. Pendant lesquels Light avait également appris la réussite de l’épreuve et son intégration au sein de l’Ambassade. Mais pour lui finalement il n’y voyait rien de nouveau, étant donné que l’Ambassade n’avait plus de Dirigeant les membres ce retrouvaient sans rien n’à faire. La seule chose qui lui permettait d’espérait était les dernières paroles du Magistrat de l’Exemption. D’après lui ce test était aussi pour sélectionner les prochains dirigeant de la caste, et pour cela il comptait les envoyer tous en missions pour voir leurs capacités d’adaptation en situation dangereuse. Bien sur c’était une opportunité, surtout pour Light qui espérait obtenir le rang de Confesseur des Missionnaires, indispensable pour accomplir son objectif.

Maintenant fallait qu’il trouve le courage de se lever, deux jours à rien faire mine de rien ça devenait très vite une habitude. Surtout qu’il était bien comme ça, les yeux fermés, laissant ses pensées vagabonder tranquillement. Chose qu’il aimait bien, sa lui permettait de garder son calme et de pouvoir réfléchir sans que quelque chose le trouble. D’ailleurs sans faire gaffe il se remit à penser au épreuve/mission que pourrait leurs donner le Magistrat. Sa voulait dire qu’une seule chose, il devait se bouger et se rendre au palais de Justice. Il pourrait oublier tous ça qu’un fois sa mission remplie. Et fallait avouer aussi il était curieux de connaître en quoi elle consistera, et surtout qui serait promu au rang de dirigeant. Avec un effort surhumain il réussi finalement à se lever, s’étirant vite fait il se dirigea d’un pas posé vers la salle de bain.

Il était fin prêt, vêtements et armes était la. Il regarda Zell’criss qui pioncer encore dans le fauteuil, avec un sourire il s’approcha d’elle pour la réveiller. Leurs yeux ce croisèrent, comprenant immédiatement la raison Zell’criss se leva et suivi Light jusqu'à la porte. Une fois dehors il se tourna vers elle.

-Cette fois ci je vais grimper sur toi, je n’ai pas envie de m’enfoncer dans ce flot de personne.

D’un mouvement de la tête elle acquiesça, avant de se baisser pour lui facilité la tache. Light grimpa prestement sur son dos avant de lui caresser le cou, signe qui voulait dire qu’elle pouvait y aller. Elle arqua ses puissantes cuisses, puis d’un poussé à briser les os elle bondit dans les cieux à une vitesse phénoménal. Light devait se cramponner à son cou pour pas tomber, évitant bien sur de tirer sur sa crinière. Il pouvait voir le ciel bleu défiler autour de lui à une vitesse qui rendait la perception floue. Ils arrivèrent en vu du Palais de Justice bien plus vite qu’il l’avait espérait, il pouvait voir les contours de l’édifice, joyaux des Juges en face de lui. Une fois posé devant Light bondi de Zell’criss et gravis les marches d’un pas léger suivit de Zell’cris bien entendu.

Une fois rentré dans le Palais Light remonter le grand hall jusqu’au bureau du Magistrat, pendant qu’il avançait il sentit une présence pas loin. Il s’arrêta et se retourna dans la direction qu’il l’avait senti. Derrière l’un des piliers du grand hall se trouvait une petite fille qui l’observait avec d’étrange yeux sombre, quand il plongea ses yeux bleu dans les sien un frisson le parcouru. Il se mit à transpirer sans savoir pourquoi, elle l’oppressait, ça il le remarquait mais comment il n’en avait aucune idée. Il ferma les yeux deux secondes, il allait essayer un truc. Voir si une petite Illusion la ferai partir, et puis il n’aimait pas qu’on le regarde ce cette manière. Il rouvrit les yeux qui brillait maintenant d’une lueur inquiétante, il les plongea à nouveau dans les yeux de la fille. Il espérait que l’illusion envoyé la fera partir, mais à la surprise générale elle ne broncha pas. Light ne comprenait plus rien, c’était comme ci son illusion ne l’avait pas atteint.


Dernière édition par Light T'il Seran le Dim 26 Juil 2009 - 13:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Light T'il Seran
Pousse de Soja
Nouvel(le) Arrivant(e)
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 23/01/2009
Âge : 28
Messages : 30

| MEMBRE |
NOUVEAU
Messages RP : 00
Localisation RP : Aucune
X
Capacité Spé. : Inconnue
Double-Compte : n°1
Caliel

Informations Personnage
Age: Inconnu
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]   Dim 26 Juil 2009 - 12:08

Chapitre 5 : Poste réservé
Revenir en haut Aller en bas
Light T'il Seran
Pousse de Soja
Nouvel(le) Arrivant(e)
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 23/01/2009
Âge : 28
Messages : 30

| MEMBRE |
NOUVEAU
Messages RP : 00
Localisation RP : Aucune
X
Capacité Spé. : Inconnue
Double-Compte : n°1
Caliel

Informations Personnage
Age: Inconnu
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]   Dim 30 Aoû 2009 - 14:29

Chapitre 6 (post a réservé au cas ou^^)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]   

Revenir en haut Aller en bas
 

T'il Seran Light [EN COURS & EN "PAUSE"]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zanar Requiem :: [Hors Jeu] Administration :: Présentations -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Forums RPG | Fantastique - autres