Zanar Requiem
| Bienvenue |

Rejoignez-nous dans l'univers fantastique de Zanar Requiem,
où se mèle combats, magie, aventures et mystères !

Incarnez un Juge ou un Ange du côté du BIEN,
ou sombrez vers le MAL en jouant un Démon ou un Banni...

Nous vous attendons nombreux =)




Une Guerre millénaire orchestrée par des Clans avides de pouvoir... Serez-vous pour le Bien ou pour le Mal ?
 
CarteBestiaireAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Nagareboshi no Ame
Aile Etincelante
Mil / Chérubin Soldat
Aile EtincelanteMil / Chérubin Soldat
avatar

Féminin

Inscrit(e) le : 09/02/2008
Âge : 28
Messages : 1069

| STAFF |
MODERATRICE
Messages RP : 82
Statut RP : Militaire / Unité de la Milice Céleste (I)
Localisation RP : Forêt des Rêves
Vent
Capacité Spé. : Vol
Double-Compte : n° 2
Kokujin Mashiro

Informations Personnage
Age: 17 ans
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Mar 16 Déc 2008 - 15:52

Bonjour à vous, chers membres de Zanar !

Le staff a décidé de faire un sujet spécial pour cette fin d'année. C'est une soirée où tous les membres peuvent venir s'amuser, du genre "No-Men's-Land" (Noël dans les tranchées). Toutes les races peuvent s'entendre dans ce topic sans se bagarrer. La scène se passe dans une grande salle décorée, il y a un buffet pour boire et manger, une piste de danse et il y a de la musique. Tout le monde doit avoir une tenue de soirée présentable (robe pour les filles et costume pour les garçons). Les armes ne sont pas autorisées bien entendu Rolling Eyes


Voici quelques règles complémentaires pour ce topic spécial qu’il faudra respecter :

- Les Règles Générales du forum s'appliquent ICI aussi, bien évidemment (pas de double-post, etc.).
- Tout message posté ICI devra obligatoirement être écrit sous la forme d'un RP.
- La longueur minimum imposé pour le RP ne s'applique PAS ICI. Vous êtes néanmoins priés d'éviter les messages de 2 lignes à peine, et il reste de toute façon préférable d'en faire davantage... :p
- Les messages postés ici NE COMPTENT PAS comme des "Messages RP".
- La cohérence RP n'est pas ICI obligatoire. Ainsi, le contexte de Zanar peut ICI être oublié. Par ailleurs, ICI, les camps du Bien et du Mal n'existent plus ! Les 4 Races coexistent pacifiquement, le but de ce topic étant de tous vous divertir. Pas d'idée de vengeance, de meurtre ou autre contre le "camp opposé".
- Les personnages dont la Fiche est EN "PAUSE" sont autorisés à participer. Pour les personnages dont la Fiche est EN COURS ou EN ATTENTE, veillez adressez un MP à l'un des Admins.


Voilà ! J'espère que vous allez bien vous amuser ^^
Passez une bonne journée et de bonnes fêtes sur Zanar Requiem !



{EDIT' : sujet VALIDE par Mister Naru' xD & mis en Annonce}

_________________



Ryd Eodwin : Maître
Onime no Kyo : Ennemi
Nexarius Aa'rthel : Ennemi
Merith Mederick : Ex-ami d'enfance
Kyoko Ryn'Aros : Petite soeur de coeur
Narumi Ayumu : Personne qu'elle aime
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/anges-valides-f56/nagareboshi-no-am
Nagareboshi no Ame
Aile Etincelante
Mil / Chérubin Soldat
Aile EtincelanteMil / Chérubin Soldat
avatar

Féminin

Inscrit(e) le : 09/02/2008
Âge : 28
Messages : 1069

| STAFF |
MODERATRICE
Messages RP : 82
Statut RP : Militaire / Unité de la Milice Céleste (I)
Localisation RP : Forêt des Rêves
Vent
Capacité Spé. : Vol
Double-Compte : n° 2
Kokujin Mashiro

Informations Personnage
Age: 17 ans
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Mar 16 Déc 2008 - 16:13


Découvrez Okino Shuntaro!


Ame entra dans une immense salle décorée pour les fêtes de fin d’année. Elle était vaste et accueillante. Il y avait une grande piste de danse, ainsi qu’un grand buffet pour se nourrir et s’y abreuver. Une musique émanait d’un coin de la vaste pièce. Elle était très belle et envoutante. Elle observait l’endroit où elle se trouvait. Des guirlandes aux couleurs brillantes étaient de partout, ainsi que des plantes décoratives comme le houx et le gui. C’était somptueux tout simplement. Elle resta seule dans ce lieu, en marchant d’un pas lent. Elle avait un accoutrement tout à fait différent de l’ordinaire. Elle portait une magnifique robe de couleur bleue, sertie de perles blanches et bleues, avec des motifs de fleurs brodées. Le bas de cette magnifique tenue était en dégradé. Devant, elle arrivait aux genoux et derrière, elle arrivait au-dessus des chevilles. Il n’y avait pas de bretelles pour maintenir au niveau de la poitrine, c’était comme une sorte de bustier qui mettait plus en valeur la jeune femme. Elle avait enfilé des chaussures de même couleur de sa robe, un peu à talon et ouverte. On voyait ses pieds au teint clair. Elle n’était pas habituée à porter ce genre de vêtement et de souliers. Elle avait peur de trébucher malencontreusement avec et c’était plus difficile pour se déplacer. C’est pourquoi, elle adopta un rythme assez lent, ne voulant pas trop précipiter ses mouvements. Pour une fois, elle s'était appliquée afin d'avoir une coiffure plus correcte. D'habitude, ses cheveux blonds étaient un peu ébouriffés, mais là, ils étaient impeccablement coiffés et même lissés encore plus qu'avant. Elle avait mis un temps fou pour avoir soigné son apparence, spécialement pour cette occasion.

- *C’est vraiment grand et impressionnant… Les organisateurs ont passé plusieurs semaines pour tout préparer comme il faut. Ils ont fait un excellent travail.* Pensa t-elle admirative.

La blondinette avait ses yeux verts émeraudes qui brillaient, tellement qu’elle était heureuse. Un large sourire se dessina sur ses lèvres fines. Sa bouche s’étira et on pouvait voir de belles dents blanches à la couleur de neige. Elle alla observer au dehors, par une des fenêtres. Le ciel était assombrit par la nuit d’hiver. Il faisait froid, mais à l’intérieur, il y faisait bon. Elle resta un moment plongé dans ses pensées. Ses souvenirs d’enfance resurgissaient en un instant, se rappelant des périodes de fêtes qu’elle avait vécu avec ses parents. C’était toujours dans la joie et la bonne humeur. Pourquoi ne devait-elle pas en faire de même pour ce soir-là ? Elle allait en profiter, ça, c’était certain. Elle passa une main au niveau de son cou, effleurant du bout de ses doigts un pendentif représentant un cœur ailé, qui était fait en argent. Ses paupières se fermèrent quelques minutes, le temps de se remémorer ces instants de gaietés.

- *Maman, papa… Merci pour tout ce que vous m’avez apporté. Je vous dois beaucoup. Je vous aime et vous resterez toujours gravés en moi. L’ange que je suis, restera longtemps sur ce monde. Ce symbole a vraiment un sens, je m’en rends compte un peu plus chaque jour que je passe sur cette planète. Reposez en paix et veillez-bien sur moi, s’il vous plaît…* Pensa t-elle en ouvrant les yeux.

L’être ailé se détourna de la fenêtre et contempla de nouveau la pièce. Elle était la première à y être venue apparemment. Elle n’osa pas s’asseoir, au cas où quelqu’un d’autre viendrait. Elle préféra donc rester debout. Elle écouta attentivement la chanson qui passait en ce moment même. Elle fredonna l’air, d’une petite voix douce et harmonieuse. C’était rare qu’elle chantait, mais comme il n’y avait personne dans les environs, elle pouvait le faire sans être dérangée. Et puis, elle était habituée à jouer de l’ocarina, même s’il y avait du monde autour d’elle. Elle prit son inspiration et récita les paroles, comme si elle les connaissait depuis fort longtemps.

- Least that I could do, In memory of you, You taught me how to fly, Not forgotten now, Turn the ship around, Fly into the storm, Scatter light all over the gloom. My father had his pride, Now I fly alone. His ship it never lies, So it's always by my side, Lighten up today, Deep inside the storm, Scatter light all over the gloom. Keep flying... Commença t-elle avant de s'arrêter brusquement.

L'ange n'eut pas le temps de continuer, qu'elle remarqua que des flocons blancs tombaient. Elle fut encore plus heureuse en voyant la neige danser avec le léger souffle du vent hivernal. C'était comme dans un rêve enfuit depuis de très longues années. Même si elle avait grandi et qu'elle était presque une adulte, elle avait un peu conservée son âme de petite fille. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas le visage aussi illuminé par la joie. Rien ne lui ferait plus plaisir que de voir les personnes qu'elle aime, avec elle. Peut-être que ce soir, quelqu'un parviendrait à la faire rire... Qui sait ? Cela lui ferait le plus grand bien, elle qui ne savait plus quelle était sa voix, lorsqu'elle rigolait, étant plus jeune.




PS : Navrée pour le petit message. J'ai un peu de mal à débuter ce sujet ^^' Si vous voulez les paroles complètes de la chanson, regardez sous le spoiler ^^

Spoiler:
 

_________________



Ryd Eodwin : Maître
Onime no Kyo : Ennemi
Nexarius Aa'rthel : Ennemi
Merith Mederick : Ex-ami d'enfance
Kyoko Ryn'Aros : Petite soeur de coeur
Narumi Ayumu : Personne qu'elle aime
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/anges-valides-f56/nagareboshi-no-am
Zeth Angliak
Lueur d'Espoir
Mil / Assassin
Lueur d'EspoirMil / Assassin
avatar

Féminin

Inscrit(e) le : 13/09/2008
Âge : 21
Messages : 119

| MEMBRE |
INACTIF
Messages RP : [color=white][b]15[/
Statut RP : Militaire / Unité des Assassins du Jugement (IV)
Localisation RP : Quartier des Juges - Bibliothèque Nationale
X
Capacité Spé. : Clairvoyance
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: 24 ans
Animal: LYANNA - Tigresse albinos
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Mar 16 Déc 2008 - 23:48

    C'était l'une des rares fois où Zeth et Lyanna s'étaient fâchés. Peu encline à ce genre d'événements, la belle tigresse albinos avait longuement rechigné à venir à cette soirée de fin d'année. Dissipé par l'ambiance fiévreuse de cette fête qui approchait à grand pas, le Juge n'avait pas tardé à s'énerver et la dispute avait éclaté. Pour l'occasion, le balafré avait revêtu une chemise noire entrouverte laissant voir le haut de sa poitrine tout aussi hâlée que son visage et un pantalon de la même couleur ; Lyanna, elle, n'avait fait aucun effort de présentation et se présentait au bal tel quel, bien que son pelage naturellement éclatant suffise à impressionner certaines gens. Une certaine tension régnait entre les deux comparses et ils évitaient mutuellement leurs regards. Cependant, une fois arrivée dans ladite salle, Zeth oublia aussitôt sa colère.

    La salle était pour ainsi dire magnifique. Décorée de part et d'autres de plantes hivernales comme du houx d'une sobriété appréciable ou de divers accessoires tels que des guirlandes pailletées, agrémentée de musique, la vaste pièce comportait une large piste de danse ainsi qu'un buffet qui s'étendait sur plusieurs tables. Ce fut ce dernier élément qui plut particulièrement au Juge. La féline qui l'accompagnait eut également l'air d'apprécier cette ambiance et leur querelle tomba dans le néant de leur mémoire.

    La soirée débutant à peine, il n'y avait dans la salle qu'eux et une Ange qui semblait plus jeune que Zeth. Lequel se précipita vers le buffet. Affichant une expression infantile, il montra du doigt une fontaine qui déversait continuellement un liquide sombre qui dégageait un parfum alléchant.

    Je rêve ! Une fontaine à chocolat !

    S
    ous l'oeil bienveillant de Lyanna, il saisit une louche prévue à cet effet et une sorte de soupière dans laquelle il déversa une quantité généreuse de chocolat. Souriant, il leva son bol au-devant d'un interlocuteur invisible et s'exclama :

    Santé !

    S
    ur ce mot, il avala d'une traite sa portion de chocolat. Sentait monter en lui un regain de force - et un brin de folie ? -, il s'essuya négligemment avec une serviette qui passait sous sa main puis la jeta au vent. L'événement qu'était le Bal de Fin d'Année était prometteur ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/fiches-en-validation-f44/angliak-ze
Kokujin Mashiro
Lueur d'Espoir
Mil / Assassin
Lueur d'EspoirMil / Assassin
avatar

Féminin

Inscrit(e) le : 02/09/2008
Messages : 105

| MEMBRE |
ACTIF
Messages RP : 34
Statut RP : Militaire / Unité des Assassins du Jugement (IV)
Localisation RP : Bibliothèque Nationale
Eau
Capacité Spé. : Clairvoyance
Double-Compte : n° 1
Nagareboshi no Ame

Informations Personnage
Age: 21 ans
Animal: HAKANAI - Papillon noir
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Jeu 18 Déc 2008 - 16:00

Mashiro terminait les derniers préparatifs pour sa tenue. Elle avait enlevé tous ses accessoires pour garder seulement une robe noire, plus différente que celle qu'elle avait habituellement. Elle était un peu plus longue, arrivant au-dessus des genoux, par-dessus, il y avait un genre de voile noir. De-ci, de-là, il y avait des motifs blancs en forme de fleurs, brodés. Les mêmes dessins se trouvaient sur le buste de la robe, de même couleur. Elle n'avait que ce vêtement et des chaussures noires, avec de petits talons et ouvertes, ne voulant pas être trop grande pour certains garçons qui auraient la même taille qu'elle. Pour l'occasion, elle avait ôté le bandeau qu'elle avait sur les yeux, mais elle n'allait pas ouvrir ses paupières pour autant. Hakanai tournait sans cesse au-dessus de la tête de sa maîtresse. Lui aussi était impatient de pouvoir participer à cette fête qui allait être exceptionnelle.

- Je suis prête ! Allons-y mon cher partenaire ! Nous allons bien nous amuser tous les deux ! S'exclama t-elle avec enthousiasme.

La repentie avait toujours la même coiffure. Elle avait hésité à faire un chignon, mais au dernier moment, elle avait changé d'avis, ne voulant pas les attacher. Elle trouvait que ça ne faisait pas vraiment naturel en changeant la façon de se coiffer. Sa longue chevelure violette dansait dans le dos de la jeune femme, suivant ses mouvements gracieux. Elle partit en direction de la salle où se déroulait en ce moment-même, le bal de fin d’année. Elle marcha tranquillement, ne se préoccupant même pas des autres personnes qu’elle croisait. Elle ne voulait surtout pas être en retard et hâta un peu son allure. Elle s’arrêta soudain, à quelques mètres de la porte d’entrée. Elle leva le nez vers le ciel et des flocons vinrent se poser sur son visage.

- Oh ! De la neige ! Je ne pensais pas qu’il y en aurait ce soir ! Tu as vu ça, Hakanai ? C’est beau tu ne trouves pas ? Hey ! Tu n’es pas censé dormir normalement puisqu’on est le soir ? Et comme c’est l’hiver, tu devrais être en hibernation ! Aaaah !!! C’est vrai que tu n’es pas un papillon comme les autres ! Hihihi ! Tu ne veux pas manquer cette soirée toi non plus. Je comprends tout à fait. Bon, on rentre ? Il fait trop froid ici ! S’exclama t-elle en secouant légèrement sa tête.

L’ex-bannie ouvrit les battants de la porte et pénétra à l’intérieur de la pièce. Il faisait beaucoup plus chaud qu’à l’extérieur. Sa première impression, c’était de voir à quel point l’endroit était fantastique et même féérique. Elle chercha à voir toutes les décorations qu’il y avait. Guirlandes aux milles couleurs, houx, gui… C’était tout bonnement magnifique ! Une belle musique retentissait dans ses oreilles et elle aurait voulu danser de suite, si elle n’avait pas remarqué autre chose. Il y avait deux personnes et un animal. La première personne qu’elle observa, c’était un homme aux cheveux blancs, un peu débraillé à son goût. Il était devant le buffet et buvait quelque chose qui ressemblait fort à du chocolat. Elle ne put s’empêcher de faire un large sourire. Qui n’aimait pas le chocolat ? C’était l’un des aliments le plus aimé au monde. Elle se retourna vers la deuxième personne et fut admirablement surprise en la reconnaissant.

- Ame-chaaaan !!!!

La jeune femme aux allures d’hystérique se précipita vers la belle ange aux cheveux blonds. La façon dont elle avait couru était très marrante, faisant claquer ses talons sur le sol. Le papillon noir était posé sur l’épaule gauche de son amie, ayant la paresse de la suivre en volant. Elle examina sur tous les angles l’être bénéfique, voulant ne rater ne serait-ce qu’un seul détail. Elle sautilla sur place et la prit dans ses bras, ne pouvant pas s’empêcher de faire ce geste lorsqu’elle retrouvait une personne qu’elle appréciait énormément.

- Tu es ravissante avec cette robe, ma chérie ! Tu es vraiment mignonne ! Ah là là… Tu devrais t’habiller plus souvent comme ça ! Je suis impatiente de voir les autres arriver, pas toi ? Tu attends depuis combien de temps ici ? Tu as dû t’ennuyer non ? Ah ! Tu sais qui sera ton cavalier ? Non ? J’ai trop hâte de pouvoir danser ! Hey ! Viens ! Ne restons pas dans notre coin ! On va aller dire "coucou" à notre cher ami qui est parti se goinfrer ! Allons-y ! S’exclama t-elle sur un ton enjoué.

Mashiro avait parlé si rapidement, qu’elle n’avait reprit son souffle qu’après avoir terminé son discours un peu étrange. Elle lâcha l’adolescente et la prit par la main. Elles traversèrent toutes les deux la piste de danse et rejoignirent le juge et sa lionne albinos. C’était assez comique de le voir lever son verre à une personne invisible. Il s’essuya avec une serviette qu’il jeta en l’air. La jeune femme aux cheveux violet éclata de rire en le voyant faire ces gestes. Elle ramassa le bout de tissu et le posa sur la table.

- Ce n’est pas très correcte de faire tomber n’importe où les objets. Il faut faire plus attention. Dit-elle en faisant un large sourire.

Elle salua respectueusement l’homme balafré et pencha légèrement sa tête vers la droite. Elle gardait ce même sourire sincère, ayant toujours les yeux clos. On pourrait penser à une femme aveugle, mais ce n’était pas du tout le cas. Son esprit voyait à la place de ses pupilles qui sont continuellement en repos. Après un petit instant de silence où on n’entendait plus que les respirations des trois personnes, mais aussi l’air d’une chanson, elle reprit la parole, faisant les présentations.

- Je m’appelle Kokujin Mashiro et voici Nagareboshi no Ame. Nous sommes enchantées de faire votre connaissance. Quels sont vos noms ? Demanda t-elle à l’adresse du félin et de son compagnon.

La juge patienta un peu, voulant connaître ses deux nouvelles personnes dont elle ignorait encore leur patronyme. Elle ne cachait pas sa joie de vivre en ayant le visage aussi illuminé par sa gentillesse et ses mimiques de gamine. Comme à son habitude, elle ne pouvait pas rester un seul instant, sans rester le plus adulte possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/juges-valides-f55/kokujin-mashiro-t
Lloyd Az'Rael
Plume Rayonnante
Mil / Chérubin Soldat
Plume RayonnanteMil / Chérubin Soldat
avatar

Inscrit(e) le : 02/12/2008
Messages : 38

| MEMBRE |
ACTIF
Messages RP : 08
Statut RP : Militaire / Unité de la Milice Céleste (I)
Localisation RP : Nul part et partout ...
Eau
Capacité Spé. : Vol
Double-Compte : n° 1
Lavy Kamikaze

Informations Personnage
Age: 24 ans
Animal: EDDEN - Chat noir se téléportant (petit)
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Jeu 18 Déc 2008 - 23:37

Un bal ? Malgré la neige tombante Lloyd ne pouvait s’empêcher de trouver cette idée farfelue … D’ailleurs il n’y aurait pas été si il n’y avait pas eut quelqu’un pour le forcer, lui forcer la main comme on dit.
Effectivement, c’est l’homme qui lui avait offert sa cape qui l’avait poussé à y aller. Depuis sa réincarnation le jeune ange (et oui en tant qu’ange c’est un jeunot) n’avait pas fréquenter grand monde, mise à part quelques juges, et un ou deux anges. Un comble pour quelqu’un qui a subit de longues séances de réhabilitation avec d’autres anges, pour devenir un bon ange … Ce qu’il n’est toujours pas devenu. Au fond, il se sent toujours un peu coupable, et dans ses moments de « mélancolie », il valait mieux le laisser divaguer au clair de lune que de le pousser à parler.

Dans sa chambre, il prit un ensemble qu’il avait acheté la veille à l’occasion d’une balade dans la ville marchande, une chemise blanche, et un costume tout aussi blanc, la seul chose qui venait rehausser cette blancheur éclatante, c’est une paire de mocassins noires, ainsi qu’une cravate noire. Cravate qu’il avait du mettre lui-même, chose très compliquée, pour une personne qui n’est pas familiarisée, il lui fallut une bonne heure pour comprendre comment faire le nœud, et une autre heure pour obtenir un nœud correcte. Par ailleurs Edden, qui tenait absolument à l’accompagner, quémanda lui aussi l’aide de l’ange démuni pour nouer à nouveau un de ces nœuds diaboliques. Vous avez déjà vu un chat avec une cravate … Oui je sais c’est assez surprenant, mais l’ancien mage reconnu de tout Zanar, bien que inconnu aujourd’hui, tient toujours à faire preuve d’une élégance sans accrocs.

« Tu comprendras que je dois être à la auteur de mes fans ! Je suis un puissant mage moi.
- Qui n’a plus de pouvoirs … Et qui est inconnu désormais, dit l’ange d’une voix monotone.
- Kaa … Je te pardonne pour cette fois, impertinent que tu es ! »

« Tu n’as pas le choix, c’est moi qui te nourris », pensa-t-il silencieusement.
Tout en prenant sa cape, il commença à marcher vers la porte, puis il l’ouvrit, avant de se retourner une dernier fois vers sa chambre … Enfin dans un soupir, il traversa le pas de la porte, puis le couloir (salué par bon nombre d’anges, dont il ne connaissait même pas le nom …), puis le grand escalier, puis enfin le moyen de transport invoqué pour atteindre la zone du bal. Une zone fortement enneigée. D’ailleurs il y neige toujours, de petits flocons tombent et se cristallisent sur le sol froid, et déjà blanc, qui fige les empreintes de Lloyd à chacun de ses pas.
Il s’assit un instant sur un banc, il faisait déjà nuit, et il arrivait à discerner des constellations dans le ciel assombri par une lune très peu présente. Il avait du apprendre à observer et analyser les astres, sans quoi sa magie aurait été bien inutile, de plus il trouvait tout ces petits points lumineux forts relaxant, il aurait été capable de rester là toute la soirée, avec dans les oreilles une musique qui se voulait d’ambiance … Signe que la « fête » n’avait pas encore commencée, ou bien qu’il y avait trop peu de monde.
Etrange sentiment, tout être normal aurait fait demi-tour, ou bien se serait avancé joyeusement vers la porte d’entrée et pourtant il restait cloué sur son banc, du moins pour l’instant. Peut être ne voulait-il pas attendre indéfiniment dans une salle immensément grande, au parquet verni. Non pas que les fêtes lui fassent peur, il avait parfois tendance à être bipolaire et à ne pas vouloir faire la fête, même si danser ne lui posait aucun problème …

Finalement, sous l’impulsion d’une griffe sur le bras, il reprit la marche pour gagner petit à petit la porte, enfin les deux portes d’entrées. Elles étaient (et sont toujours) massives, plus hautes que trois hommes de grandes tailles rassemblées ; de même sur la largeur. Une porte faite pour accueillir du beau monde. Ensuite il prit un chemin farfelue, qui le conduisit à monter des escaliers, pour parcourir un couloir aux murs emplies de tableaux de grands personnages de Zanar à travers les siècles. L’ange ne se reconnaissait dans aucun d’entre eux, et encore moins dans certains qui l’exaspéraient tout particulièrement … « Leurs altesses » … pff.
Enfin après un escalier à descendre, il ouvrit doucement, et discrètement les portes de la salle de réception. Le jeune homme, au yeux violet, qu’il est fit une grimace en contemplant la grandeur des lieux. Pourquoi une pièce aussi grande, alors qu’il n’y a que trois personnes ? La fête ne devait vraiment pas battre son plein, enfin pour l’instant (je me répète dit donc … la vieillesse sûrement …).

Une grande pièce, décorée de mille feux, guirlande sobres, mais voyantes, de drôles de lucioles multicolore, … Tout était réuni pour évoquer l’instant présent et la fin de l’année. La musique tintait et tentait sûrement de faire patienter les convives le temps que la fête batte son plein. Un buffet accueillait par ailleurs les quelques âmes présentes. L’un d’entre buvait un étrange breuvage qui semblait ruisseler le long d’une fontaine.
Devancé par son chat, des plus élégants, il traversa la salle en direction du buffet, d’un pas doux et calme, comme il en avait l’habitude. Il n’était pas pressé, il avait bien … la soirée et la vie, devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Amrund Namidakiel
Plume Rayonnante
Mil / Séraphin
Plume RayonnanteMil / Séraphin
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 12/12/2008
Âge : 26
Messages : 142

| MEMBRE |
ACTIF
Messages RP : 15
Statut RP : Militaire / Unité de la Caste des Séraphins (II)
Localisation RP : La foret des rêves.
Vent
Capacité Spé. : Vol
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: 18 ans
Animal: Enfant-dragon
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Ven 19 Déc 2008 - 4:47

Une délicate nappe blanche s'était déposée telle un manteau d'hiver. Les flocons tombaient encore, et sous ses pas, la neige craquait doucement. La fraicheur fit frémir Namidakiel, à moins que ce ne fusse l'idée de rejoindre tant d'inconnus. Il était impatient. Et encore loin... Ses yeux, sans bandeau, brillant d'entrain, le tenait loin du froid de toute façon.

Il avait revêtu ses plus beaux habits. Tout d'abord, il y avait son cintré violet foncé, fait d'un velours brillant, doux et léger. Ses manches étaient évasées, et il portait des gants faits de voluptueux cuir mat, donnant aux gestes souples de l'individu un peu plus de grâce. Par-dessus, un vêtement avec des manches américaines dont les extrémités étaient ornées de motifs tribaux brodés en fils dorés, et dont le col laissait entr'apercevoir le cou. Il coulait jusqu'à ses cuisses, et se terminait un peu avant ses genoux. Formant une ouverture en V correspondant à l'entrejambe, le bas était séparé du haut par une ceinture plutôt serrée, c'est pourquoi en bougeant trop brusquement, cette partie inférieure pouvait danser à sa guise. Enfin, le pantalon fait du même velours que les autres habits n'était ni ample ni resserré. Il était parfaitement ajusté pour ne pas le grossir, et disparaissait au niveau des chevilles sous ce qui s'apparentait à d'élégantes bottes.
Cependant, ses cheveux étaient négligés quoique donnant un résultat assez distingué ; aussi n'avait-il mis qu'un discret parfum : il était loin de sentir la sueur.


Il avait hésité entre ces habits et un accoutrement plus ample, mais finalement, il se sentait ainsi plus à l'aise. Comment seraient habillés les autres ? Et tout simplement, qui étaient-ils ? Il craignait la solitude, bien plus qu'il ne redoutait faire mauvaise figure. Il était de toute façon ce qu'il était, et ne pourrait rien y changer. De sa démarche assurée et fluide, il avançait en regardant les étoiles. Des tâches de lumières de platine constellaient le firmament, ce qui laissait à ses pensées le soin de s'exprimer. Sans s'en rendre compte, il parvint rapidement à la porte massive à double-battant. Elle était pour ainsi dire gigantesque, magnifiques, et discrète à la fois. Il la franchit tout en la caressant, et rapidement, il se trouva dans la salle.
Et quelle salle...

Ses pupilles s'étaient ouvertes en grand, et tandis qu'il marchait lentement, il éprouvait un vertige d'extase. Malgré qu'il n'en montrât rien, il lui sembla même perdre l'équilibre tant tout était d'une grandeur, d'une splendeur, d'une somptuosité extrême. La pièce dégageait de la chaleur grâce à ses murs rutilants, ses tableau merveilleux, et son sol brillant. Son regard se posa bientôt sur le buffet, dont les tables luxueuses étaient recouvertes d'une nappe d'un blanc aussi éclatant que la neige. Sans oublier la nourriture, qui même de loin avait l'air délicieuse, divine. Le tout était agrémenté d'une douce musique étrangère, dont les paroles jouaient en faveur de l'harmonie omniprésente.

Devant lui, vers le milieu de la salle, se trouvait un homme à la démarche calme, et dont le chat semblait plus impatient de rejoindre le buffet. De ses saphirs il aperçut également deux femmes, l'une vêtue d'une robe bleue, l'autre d'une noire. Et tout proche, un homme qui semblait se soulager à grande dose de chocolat. Son coeur semblait s'emporter en un flamenco exaltant. Il ne savait ni s'il aurait une partenaire, ni qui serait sa cavalière, ni ce qu'il danserait. Cela ne l'inquiétait pas, il aimait trop les challenges pour ça... Il s'interrogea alors sur ses compétences de danseur. Jadis, il avait reçu une éducation qui était censée lui permettre de s'en sortir, mais était-elle encore valable ? Il sourit faiblement à cette pensée. Ferma les yeux naïvement. Puis commença à s'avancer lentement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/anges-valides-f56/amrund-namidakiel
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Ven 19 Déc 2008 - 19:43

    Noir. Tout ce qu'elle portait sur elle était de cette couleur. De cette encre dont était teinté son coeur ... Oh, bien entendu, sa peau couleur nacre et ses beaux yeux bruns rehaussaient le tout, mais personne ne pouvait ignorer les ténèbres lorsqu'ils se manifestaient. Enfin, que dis-je ! C'était le Bal de Fin d'Année, et l'atmosphère était festive. Hellena ne pouvait laisser passer un tel événement. Au moins, pour un soir, pourrait-elle oublier ses différends et le poids de son passé ...

    Bref. A l'occasion, elle avait revêtu une longue robe noire qui lui tombait jusqu'aux pieds, masquant par moments ses sandales de cuir sombre aux discrets talons qui la grandissaient de deux centimètres. Son habit de soirée s'arrêtait juste au-dessus de sa poitrine, dénudant ses épaules légèrement tombantes, et se prolongeait en deux complexes entrelacs de fils qui s'enroulaient chacun autour de ses bras fins et grâcieux. Il en était de même pour son dos, duquel la robe n'arrivait à en faire le tour complet qu'en réutilisant l'incompréhensible technique des fils. Au bout d'un quart d'heure de réflexion, la jeune Bannie avait décidé de laisser sa longue chevelure couleur de jais détachée. Elle-même s'étonnait de son soudain sens de paraître qui se manifestait à l'approche du Bal. Sa compagne, Shirä, avait débarassé de la vermine et lissé son beau plumage blanc ; elle paraissait plus éclatante que jamais.

    La femme et son oiseau ne tardèrent pas à entrer dans la salle. Hellena avait certes pendant un instant hésité au pas de la porte, mais avançait maintenant d'un pas certain, Shirä la suivant de son imperturbable et élégante démarche. La salle était grandiose, avec ses décorations et ses possibilités. Il n'y avait pour le moment pas grand-monde, à peine une demi-douzaine, mais le Commandant des Reclus ne put s'empêcher de se dire que cela ne durerait pas longtemps ... Restant à l'écart, la grue d'1m80 suivant docilement ses faits et gestes, elle décida de passer le temps en détaillant les personnes présentes.

    L'une était une jeune fille aux airs timorés, naïfs peut-être. Ses courts cheveux blonds miroitaient de reflets dorés au gré des éclats de lumière qui la caressaient. Elle était dotée d'yeux brillants d'un étonnant vert émeraude, qui s'accordaient avec une étrange harmonie avec sa robe bleu turquoise. Ses ailes blanches - il s'agissait donc d'une Ange - étaient légèrement repliées, chose normale étant donné qu'elle n'avait pas besoin de voler dans cette pièce. L'Être du Bien portait au cou un médaillon argenté dont le pendentif était un coeur ailé.

    Une autre femme l'accompagnait ... Mince, bien dotée par Dame Nature, vêtue d'une robe noire agrémentées de longs voiles, elle attisa la curiosité d'Hellena par ses paupières closes - était-elle aveugle ?. Ses longs cheveux violets tombaient en cascade derrière son dos. Ceux-ci, d'une impeccable égalité, était séparés par une raie parfaite, dévoilant un front légèrement bombé tatoué d'un signe couleur sang. Tous ces détails - fussent-ils futiles - intriguaient grandement Hellena.

    Se tenait également là le personnage le plus grossier que la Bannie ait jamais vu. Le teint hâlé, les cheveux clairs et ébouriffés, un jeune homme venait de jeter négligemment par terre la serviette avec laquelle il venait de s'essuyer, que la femme aux yeux bandés lui montra en riant aux éclats. Cela ne faisait pas vraiment rire Hellena ... Les organisateurs avaient dû se donner à fond pour monter une telle salle, et voilà comment certains les remerciaient ! L'un de ses yeux était bleu ciel, et l'autre rouge, balafré de trois longues griffures parallèles. Il était accompagné d'une tigresse à l'épais pelage blanc qui elle aussi semblait partager les idées du jeune Commandant des Reclus.

    Enfin, deux dernières personnes restaient en retrait. L'un, noiraud, était flanqué d'un petit chat au poil sombre ; l'autre possédait une ample chevelure bleutée.

    Hellena ne tenait pas particulièrement à les rejoindre et pourtant, comme eux, elle ne se démarquait pas vraiment. Aussi resta-t-elle comme elle était, appuyée sur sa jambe gauche, les bras croisées.
Revenir en haut Aller en bas
Nagareboshi no Ame
Aile Etincelante
Mil / Chérubin Soldat
Aile EtincelanteMil / Chérubin Soldat
avatar

Féminin

Inscrit(e) le : 09/02/2008
Âge : 28
Messages : 1069

| STAFF |
MODERATRICE
Messages RP : 82
Statut RP : Militaire / Unité de la Milice Céleste (I)
Localisation RP : Forêt des Rêves
Vent
Capacité Spé. : Vol
Double-Compte : n° 2
Kokujin Mashiro

Informations Personnage
Age: 17 ans
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Mar 23 Déc 2008 - 21:32


Découvrez Enya!



Ame entendit quelqu’un faire grincer la porte et elle se tourna instinctivement vers les portes, voulant savoir qui venait de pénétrer dans la salle. C’était un homme aux cheveux de neige, accompagné d’une lionne albinos. Tous deux se dirigèrent vers le buffet pour y manger ou boire quelque chose avant de débuter la fête. Il avait pris du chocolat et s’en été servis une grande quantité. On aurait dit un enfant gourmand. C’est alors qu’une autre personne l’interpella par son prénom, n’ayant pas fait attention qui cela pouvait être, car elle était trop absorbée par ce que faisait le juge et son félin.

- Mashiro… Fit-elle en étant un peu étonnée de la voir dans ce lieu.

La blondinette la vit arriver en courant de façon assez étrange. Avec des talons, ce n’est pas si simple de se déplacer aussi vite, il faut l’avouer. Elle remarqua qu’un petit papillon noir était posé sur l’une des épaules de la repentie. Elle ne l’avait jamais remarqué auparavant, il faut dire que c’était très discret comme animal, si on pouvait appeler ça un "animal". La jeune femme l’examinait, probablement la curiosité pour la tenue qu’elle portait. L’être ailé en faisait de même, sans pour autant le montrer. La robe était noire, avec des motifs blancs. C’était vraiment très beau et ça la changeait beaucoup. L’accoutrement était correct, ni trop court, ni trop long, juste à la bonne taille. Elle n’avait pas ses accessoires, le visage était dégagé. Elle était vraiment ravissante. Elle aurait voulu lui faire des compliments, mais elle n’eut pas le temps, car elle se fit devancer et se retrouva enfuie dans les bras de la juge.

- Merci beaucoup, Mashiro… Euh, tu sais, je ne suis pas très à l’aise là-dedans. Je n’y suis plus habituée. Toi aussi ça te va très bien, tu sais. Dit-elle en faisait un léger sourire.

L’ange avait les joues légèrement rosies, tellement qu’elle était gênée. Elle n’avait jamais éprouvée ce genre de sentiments. On ne lui avait jamais complimentée sur ce qu’elle portait comme vêtements. Elle reprit la parole en réfléchissant un peu à ce qu’elle allait répondre à la femme aux paupières closes, aux autres questions que cette dernière lui avaient posées.

- Les autres ? Bien sûre que j’aimerais pouvoir les rencontrer. Mh… J’attends depuis quelques minutes… Ne t’inquiète pas, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. Et non, je ne sais pas qui sera mon cavalier… Rajouta t-elle en passant une main dans ses cheveux blonds.

Elle faisait toujours ce geste quand elle n’était pas très sûre d’elle-même ou bien quand elle était dans une grande réflexion. Sans qu’elle puisse rajouter quelque chose de plus, elle fut entraînée par l’ex-bannie, se faisant tirer par la main. Toutes les deux traversèrent la piste de danse et arrivèrent à côté du juge qu’elle n’avait pas adressée la parole jusqu’à maintenant. Mashiro ramassa la serviette qu’il avait jeté. La guerrière fronça légèrement les sourcils. Elle détestait voir les personnes qui négligeaient la propreté et le respect envers ceux qui travaillaient dur. La femme aux cheveux violets lui faisait remarquer, mais à sa manière. La demoiselle au papillon noir se présenta et ainsi qu’Ame, demandant juste après qui ils étaient, en désignant aussi la lionne. Il y eut un moment de silence, attendant la réponse des deux individus.

C’est alors que trois autres personnes vinrent chacun leur tour, pour participer à la fête. Tout d’abord, il y avait un homme, puis un second. Tous deux étaient des anges, mais totalement différents. Le premier possédait des yeux violets, une chevelure noire, vraiment très séduisant avec les vêtements qu’il portait. L’autre être de lumière l’était tout autant, mais il était beaucoup moins mystérieux que le précédant. Le premier avait un chat qui s’orienta directement au buffet. Le maître le suivi, d’un pas lent et calme, ne voulant pas se presser. Le deuxième ange en fit tout autant. Tous se rejoignait devant la longue table garnit de nourriture et de boissons, à croire que c’était l’endroit où on devait se parler. La troisième personne qui était entrée, c’était une femme, plutôt jeune. Elle devait être à peine plus âgée qu’Ame.

Elle n’était pas entrée seule. Il y avait un grand oiseau qui l’accompagnait. C’était une belle grue au plumage blanc, haute d’environ un mètre quatre-vingt. Plus grande que Mashiro de dix centimètres, sans compter les talons qui devaient faire approximativement trois centimètres supplémentaires. Elle n’avait jamais vu un oiseau aussi immense. Sa maîtresse était une bannie. Elle resta dans son coin, détaillant les convives qui étaient tous rassemblés au même point. Elle n’aimait pas trop son regard quand elle le croisa, ne serait-ce qu’une seconde, avant de reporter son attention sur la belle repentie. Elle n’était pas crédule et savait parfaitement que c’était pour analyser un peu plus les caractères des gens.

Ame ne disait toujours rien, restant aussi muette qu’un poisson dans l’eau. A moins que les poissons étaient dotés de la parole… Peut-être pour certains, allez savoir ! Elle écoutait la musique qui avait changé. Elle était toujours aussi douce et belle. Les organisateurs avaient bien choisi les chansons. Elle avait un agréable sourire sur les lèvres, qui lui donnait encore plus de charme. Elle avait vraiment envie de danser. Mais elle n’osait pas inviter quelqu’un, pourtant, elle n’était pas timide. Elle n’était pas une professionnelle dans ce domaine, mais elle savait se débrouiller un peu. Etant plus petite, elle avait animé l’auberge de ses parents, faisant de petits spectacles pour divertir les clients. Cela les amusaient, ils offraient des pourboires et des friandises pour la jeune humaine. C’était formidable de pouvoir donner un peu de bonheur aux autres. Maintenant, elle ne savait pas si elle arriverait à danser comme avant. Elle ne bougea pas de là où elle était, restant bien à côté de son amie. Elle salua les deux hommes qui les avaient rejoint. Elle n’allait pas demeurer silencieuse pendant toute la fête. Elle devait se présenter aux nouveaux venus

- Bien le bonsoir à vous. Je m’appelle Nagareboshi no Ame et voici Kokujin Mashiro. J’espère que vous passerez une agréable soirée avec nous. Dit-elle avec un timbre de voix très joli à entendre.

Après quoi, la blondinette se remit droite, se demandant comment aller se dérouler les prochains évènements. Elle espérait vraiment que beaucoup de personnes viendraient pour s’amuser. Pour l’instant, il n’y avait pas grand monde, certes, mais ça n’allait pas tarder à se remplir. Elle gardait ses bras devant elle, les mains jointes. Elle montrait ses belles dents blanches comme la neige qui tombait gaiement, à l’extérieur. C’était un très beau soir d’hiver qu’il fallait profiter pleinement, car ce n’est pas tous les jours qu’on pouvait s’amuser tous ensemble, Tout le monde avait d’autres préoccupations et il était rare qu’on pouvait se réunir aussi nombreux, dans un seul et même endroit.
_________________



Ryd Eodwin : Maître
Onime no Kyo : Ennemi
Nexarius Aa'rthel : Ennemi
Merith Mederick : Ex-ami d'enfance
Kyoko Ryn'Aros : Petite soeur de coeur
Narumi Ayumu : Personne qu'elle aime
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/anges-valides-f56/nagareboshi-no-am
Zeth Angliak
Lueur d'Espoir
Mil / Assassin
Lueur d'EspoirMil / Assassin
avatar

Féminin

Inscrit(e) le : 13/09/2008
Âge : 21
Messages : 119

| MEMBRE |
INACTIF
Messages RP : [color=white][b]15[/
Statut RP : Militaire / Unité des Assassins du Jugement (IV)
Localisation RP : Quartier des Juges - Bibliothèque Nationale
X
Capacité Spé. : Clairvoyance
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: 24 ans
Animal: LYANNA - Tigresse albinos
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Mer 24 Déc 2008 - 19:01

    ** Nyaha ! Depuis quand y a des filles aussi canons sur Zanar ? **
    ** La question est plutôt : depuis quand les filles de Zanar s'intéressent aux goinfres ? **
    ** Aha, très drôle, je suis mort de rire ... **

    Z
    eth se frotta négligemment la nuque et sourit en entendant la remarque amusée de la jeune femme qui se présenta comme la personne de Kokujin Mashiro. Noir sur Blanc, c'était un peu contradictoire comme nom. L'ange qu'il avait remarquée au début de la soirée s'appelait Naregb ... bref, Ame. D'autres personnes étaient entrées dans la salle, dont deux hommes ** Hoho, la concurrence ! ** Zeth ! ** Ouais c'est bon, je plaisantais. ** et une jeune femme qui semblait avoir le même âge que la jolie blonde. Contrairement aux deux personnes qu'il avait devant lui, celle-ci semblait étonnamment froide, plus encore que le sobre Enby Magfeust. Lyanna répondit à son interrogation muette.

    ** Ce doit être une Bannie, un Être du Mal ... **
    ** Naaaaan, tu blagues ? **
    ** C'est pas parce que tu trouves une fille jolie qu'elle est forcément sympa ! **

    Suite à cette discussion psychique, le Juge élégamment habillé se tourna vers les deux jeunes femmes.

    Eh bien moi, je suis Zeth Angliak, enchanté !

    P
    eu sensible à ce genre d'effusions de la part de son compagnon de toujours et affreusement irritée, la tigresse albinos s'éloigna un peu du trio - ils étaient bien trois si l'on exceptait le papillon noir flanqué sur l'épaule de Mashiro. Elle fit le tour du buffet et consacra une attention particulière à un grand steak saignant posé sur une pile de pièces de la même sorte. Voyant un petit chat noir lorgner lui aussi dessus, son maître derrière lui, Lyanna lui lança un regard mauvais - qu'il essaye de l'énerver plus encore et il verrait ! - avant de se saisir du grand morceau de viande et de l'avaler. Puis, se léchant les babines histoire de se nettoyer un peu, elle le fixa avec une hargne non dissimulée, bien qu'irraisonnée.

    Alors, Cousin de Race, une petite faim ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/fiches-en-validation-f44/angliak-ze
Amrund Namidakiel
Plume Rayonnante
Mil / Séraphin
Plume RayonnanteMil / Séraphin
avatar

Masculin

Inscrit(e) le : 12/12/2008
Âge : 26
Messages : 142

| MEMBRE |
ACTIF
Messages RP : 15
Statut RP : Militaire / Unité de la Caste des Séraphins (II)
Localisation RP : La foret des rêves.
Vent
Capacité Spé. : Vol
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: 18 ans
Animal: Enfant-dragon
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Ven 26 Déc 2008 - 20:00

Derrière lui une femme était entrée, dégageant une tension notable. Il ne se retourna cependant pas, anticipant l'indifférence qui aurait marqué son regard. Aussi n'entendit-il pas le moindre mouvement, comme si ladite personne voulait se contenter de rester à l'entrée : elle n'était pas à l'aise, ou plutôt, pas dans son élément. Devant, un groupuscule formait la seule concentration de personnes. Il y avait d'abord une ange vêtue d'une robe bleu claire. Comme il aimait cette couleur... À ses côtés, une autre femme, très probablement une juge, était vêtue d'une robe noire plus courte, et dont la séparation entre les deux parties était particulièrement marqué. Les cheveux de la première était d'une jaune magnifique, quoique moins sublimes que la chevelure de la juge, d'un violet insigne. C'était sa couleur préférée.
Mais il y avait également un homme, accompagné d'une lionne, et assez négligeant pour faire tomber la serviette avec laquelle il s'était essuyé. Dans un large sourire, la chevelure dorée l'avait repris à l'ordre, et puisqu'il faisait face à Namidakiel, celui-ci parvint à comprendre de ses lèvres son nom : Zeth. Son félin s'éloigna d'ailleurs pour se déplacer vers le buffet. L'ange était presque à leur niveau.

Il s'arrêta net.

"Bien le bonsoir à vous. Je m’appelle Nagareboshi no Ame et voici Kokujin Mashiro. J’espère que vous passerez une agréable soirée avec nous !"

Bien que son timbre de voix était doux, sa réplique inopinée était légèrement déstabilisante, d'autant plus qu'elle s'était adressée à tous les nouveaux-venus. Néanmoins, cela ne faisait que la sortir du lot, tout comme la façon dont elle avait couru, ou plutôt la façon dont elle avait achevée sa course, lorsque le jeune ange était entré. Il sourit indistinctement. Quelques secondes plus tard, il était arrivé auprès de ces trois personnage, dont il connaissait déjà les noms. La façon dont il leur adressa la parole était teintée d'un soupçon de gêne, et principalement d'une allégresse modeste ; à cela s'ajoutait une courtoisie remarquable par les sourires qu'il adressait à ses interlocuteurs, ainsi qu'aux courbettes qu'il leur destina en premier lieu.

"J'ai pour nom Namidakiel, que l'on raccourci généralement à "Ak'" et suis ravi de faire votre connaissance demoiselles et damoiseau. J'ai cru comprendre que vous vous nommiez Mashiro, Ame et Zeth ?"

Il parlait indistinctement, pour l'instant, d'une manière archaïque car il ne s'était jamais aperçu que son éducation était dépassée depuis de très longues années, et rendues ridicules au fil du temps, à fortiori puisqu'il était noble. C'était la première fois qu'il dialoguait avec d'autres personnes depuis qu'il s'était entièrement éveillé, et il n'avait pas pensé au fait que les temps avaient pu changer.

L'attente de leurs réponses lui permit de mieux décrire ses interlocuteurs. Il y avait d'abord cette femme aux cheveux solaires, dont les yeux à priori froid semblaient cacher une grande gentillesse. Elle n'avait pas beaucoup parlé, mais ne semblait pas souffrir d'introversion. Ensuite, il y avait cette demoiselle aux cheveux étrangement violets, extraverti et possédant des yeux pétillant de malice et de dynamisme. Son visage était d'ailleurs illuminé d'innocence et ses mimiques étaient assez marquées pour paraître juvéniles. Enfin il y avait cet homme qui était également joueur et probablement épicurien. Il devait commencer à avoir faim et sûrement s'apprêtait-il à rejoindre le buffet. Un frisson lui caressa le ventre et un vertige le prit car l'ambiance lui rappelait de nombreux souvenirs. Il espérait profiter pleinement de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/anges-valides-f56/amrund-namidakiel
Keï Friedh R'Nedra
Lueur d'Espoir
Mil / Inquisit. du Pardon
Lueur d'EspoirMil / Inquisit. du Pardon
avatar

Féminin

Inscrit(e) le : 15/11/2008
Messages : 34

| MEMBRE |
ACTIF
Messages RP : 19
Statut RP : Militaire / Dirigeant(e) des Assassins du Jugement (IV)
Localisation RP : Quartier des Juges - Bibliothèque Nationale
Eau
Capacité Spé. : Clairvoyance
Double-Compte : n° 1
Arwen Kalaan

Informations Personnage
Age: 21 ans
Animal: RYUUSHI - Lézard volant (petit) [peut recouvrir sa forme d’Ange pdt 10min]
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Ven 2 Jan 2009 - 1:55

Certes, Keï était une fille, une vraie, mais une travestie. Donc, officiellement, ce n'était pas une fille. Et même pas officiellement, elle se considérait comme un homme. Si on suit la logique, Keï devait donc venir habillée en homme. N'ayant pas l'habitude de participer à ce genre d'évènements, elle avait décidé de laisser à Ryuushi le soin de choisir les vêtements qui lui conviendrait le mieux. Or, le lézard volant, si il s'y connaissait, s'était bien mis en tête de faire une surprise à son amie. Cette dernière avait donc retrouvé sur un cintre une robe d'un bleu pâle s'accordant parfaitement avec son regard de glace, Ryuushi lui ayant présenté l'habit comme étant sa robe de soirée. Humour vraiment trop décalé de l'ancien Ange déchu ou envie sérieuse de revoir Keï version féminine, celle qu'elle avait enterré au plus profond de son coeur ? Allez savoir. En tout cas, en voyant la robe, Keï avait envoyé balader Ryuushi en se retenant de le traiter de tous les noms, l'animal étant quand même le mieux placé pour savoir que Keï avait renoncé à sa féminité. Et que d'ailleurs, elle ne se présenterait pas en tant que femme ce soir-là. Après avoir fait mangé à Ryuushi le mur d'en face, l'Inquisiteur du Pardon en avait déduit que le choix de son habit de soirée lui revenait donc. Ce qui n'était pas une mince affaire - d'autant plus que, à présent, elle possédait dans sa garde robe une somptueuse robe dont elle ne savait que faire. La jeune Juge avait donc mis tout un après midi à chercher ce qui conviendrait pour la soirée, n'y connaissant vraiment rien et craignant vraiment de se planter dans son choix. D'autant plus que Ryuushi avait décidé de la laisser se débrouiller seule, le seul sons émis par le lézard volant étant un rire reptilien que Keï soupçonnait moqueur lorsqu'elle essayait quelque chose. Mais finalement, le lézard et la jeune fille parvinrent à se mettre d'accord sur un habit - Ryuushi n'ayant pas réussi à tenir l'après-midi sans rien dire - qui pouvait aussi bien se porter par les hommes que par les femmes - même si, en faisant cela, Keï avait conscience qu'elle accentuait son côté féminin. L'habit était en fait une tunique en soie, style asiatique. Le pantalon était simple, blanc, tandis que le haut était bleu, orné de motifs cicrulaires fins et dorés. Ce haut, fendu sur les côtés et au milieu, se prolongeait jusqu'aux chevilles et se fermait grâce à cinq boutons en soie, de la même couleur que le haut. Bref, ils n'avaient pas choisi le plus simple, ni le plus courant. Quant à ses cheveux, elle n'avait pas vraiment changé de d'habitude : elle les avait juste ramenés en arrière, attachés grâce à un élastique. Elle n'allait pas non plus aller se coiffer en relevant ses cheveux ou en insérant quelques ornements...

- Dans un certain sens, t'as vraiment l'air d'une fille...

La remarque de Ryuushi tira une grimace à l'Inquisiteur du Pardon. Et voilà, elle le savait, elle n'aurait pas dû s'habiller ainsi, car elle allait doublement attirere l'attention, de par son apparence effeminée et de par son ensemble asiatique. Mais bon, il était trop tard pour partir se changer puis revenir. Ne désirant pas rester trois plombes sous la neige - bien qu'il soit agréable d'en voir tomber - Keï et son lézard se décidèrent à entrer dans le bâtiment, puis à parcourir le chemin que les autres avaient dû eux aussi emprunter. Ne jetant qu'un regard furtif aux portraits qui étaient accrochés aux murs de certains couloirs et ne s'attardant pas sur la beauté ou la grandeur des lieux, la jeune Juge parvint en quelques minutes devant les portes de la salle de réception. Elle posa ses doigts fins sur l'une des poignées - décidément, elle ressemblait trop à une fille... tant pis, elle ferait en sorte que els autres comprennent qu'elle était un homme - puis pénétra dans la salle, dans laquelle se trouvaient actuellement six personnes. La première d'entre elles semblait rester à l'écart, tout de noir vêtue. Son attitude traduisait une froideur peu rassurante, aussi Keï ne fut-elle pas vraiment tentée d'aller rejoindre cette personne-ci, qui semblait rester seul volontairement. Enfin, seule n'était peut-être pas le terme tout à fait exact puisque la jeune femme à la chevelure de jais était accompagnée par une grue dont le plumage contrastait fortement avec la robe de sa maîtresse. Le regard de Keï se posa ensuite sur un homme vêtu d'une costume entièrement blanc, excepté la cravate noire. Son attitude était calme, mais différente de celle de la jeune femme en noir accompagnée par la grue. A la rencontre de cet homme était venue une tigresse blanche, aux yeux bleu et rouge. Pourtant, cet animal ne semblait pas être le familier de l'homme en blanc, étant donné que ce dernier avait déjà un chat à son côté... A moins qu'il n'aime s'entourer de félins ?

Le regard de Keï se posa finalement sur le groupe des quatre personnes restantes. Ayant observé les comportements de ces quatre-là, Ryuushi en déduisit que ce devait être les personnes les plus accueillantes qui étaient déjà arrivées. Sans prévenir Keï, il s'envola de l'épaule de cette dernière, prenant bien soin de ne pas abîmer son habit de soie, et se dirigea vers les quatre personnes qui conversaient. La première était elle aussi vêtue d'une robe noire, et ses cheveux étaient d'une couleur violette, détail flagrant qui permit au lézard et à la jeune Juge de reconnaître immédiatement la jeune femme, qui gardait les yeux clos. Il était vrai que, habituellement, la Juge aux cheveux violets portait toujours un bandeau sur ses yeux, qu'elle avait visiblement enlevé pour l'occasion. Cette Juge bien excentrique, Keï la savait théoriquement sous ses ordes : Kokujin Mashiro. Mais bon, Keï comptait bien profiter de la soirée pour faire abstraction de la hiérarchie - même si elle manifesterait un minimum de respect envers ses supérieurs. La seconde jeune femme avait une chevelure courte et blonde comme les blés et des yeux vert émeraude. Elle était vêtue d'une robe bleue, rappellant sans conteste celle que Ryuushi avait choisi pour la jeune Juge dans un premier lieu. Les deux autres personnes étaient des hommes, l'un vêtu d'un somptueux ensemble violet, et l'autre vêtu d'une chemise noire entrouverte. N'attendant pas Keï pour s'incruster dans la conversation, Ryuushi lança :


- Salut !

Et ce, avec naturel, et ayant écouté juste un peu avant le nom des différentes personnes du groupe grâce à celui qui se dénommait Namidakiel. Heureusement, le lézard volant n'eut pas l'occasion d'en dire plus, Keï l'ayant déjà rattrapé et lui ayant lancé l'un de regards perçants/foudroyants/tueurs/glacials dont elle avait le secret et qui avait fait taire l'ancien Ange déchu. Keï s'inclina devant les quatre personnes, à la fois pour les saluer et pour s'excuser.

- Mes excuses, fit-elle, il semblerait que ce lézard nommé Ryuushi ait fait une overdose de politesse. J'espère que vous pardonnerez une intrusion aussi maladroite de notre part. Je me nomme Keï Friedh R'Nedra et je serai ravi de passer cette soirée en votre compagnie.

Et il ne fallait pas croire qu'elle s'adressait uniquement aux femmes, hein.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/juges-valides-f55/friedh-r-nedra-ju
Lucifer
Flamme Eternelle
Mil / Apôtre des Enfers
Flamme EternelleMil / Apôtre des Enfers
avatar

Inscrit(e) le : 25/01/2009
Messages : 430

| STAFF |
ADMINISTRATEUR
Messages RP : 12
Statut RP : Militaire / Dirigeant de l'Eden du Supplice (II)
Localisation RP : Château Démoniaque [EVENT N°1]
Feu
Capacité Spé. : Vol
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: Inconnu
Animal: Aucun
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   Lun 23 Fév 2009 - 16:44

RPG spécial terminé. Topic verrouillé. Direction la Corbeille.


EDIT' by Naru' : Dommage que ça n'ait pas mieux marché ~_~

_________________


Merci mon ange pour ce kit ^o^ !

Apôtre des Enfers ~ Dirigeant de l'Eden du Supplice (II)

Aurica Dragonica ~ Ancienne amie proche
Nexarius Aa'rthel ~ Ami et compagnon d'armes
Aëschmel ~ Fidèle disciple
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/presentations-f4/-lucifer--en-cours
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RPG Spécial] Bal de Fin d'Année >>> FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zanar Requiem :: [Hors Jeu] Administration :: Archives & Mémoires :: Corbeille Globale -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit