Zanar Requiem
| Bienvenue |

Rejoignez-nous dans l'univers fantastique de Zanar Requiem,
où se mèle combats, magie, aventures et mystères !

Incarnez un Juge ou un Ange du côté du BIEN,
ou sombrez vers le MAL en jouant un Démon ou un Banni...

Nous vous attendons nombreux =)




Une Guerre millénaire orchestrée par des Clans avides de pouvoir... Serez-vous pour le Bien ou pour le Mal ?
 
CarteBestiaireAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Lun 8 Déc 2008 - 0:11

    Nom: Tanaka Del Rosio[celui qui l'appele comme ça il se prend une chaussure derrière la nuque ^^.
    Prénom: Anju Ren
    Surnom: Princesse, Anju-sama[celui qui lui dit ca je crois elle lui tranche la gorge xD].
    Sexe: Femme
    Âge: bientôt 16 ans

    Animal : Malwen. C'est son chien, son gros toutou, son trésor xD, toute sa vie quoi. Elle l'emmène partout avec elle, car c'est son seul moyen de communiquation avec le monde extérieur. Et oui, figurez vous que notre petit toutou peut se téléporter n'importe ou dans le monde, pratique vous me direz? Certe oui mais également encombrant quand des gens vous cour après pour vous le voler è_é....PAS TOUCHE LES N'A MOI grrrrr....je mord faite gaffe xD....*ouaf* *ouaf*


    POSTE
    • Classe: Militaire

    • Caste/Domaine : Milice Céleste

    • Statut RP : Chérubins soldats

    • Rang/Dénomination: Sous Unité – Chérubins Soldats


    ----------
    CAMP: BIEN
    RACE:
    Ange
    Capacité Spéciale:
    Vol
    Pouvoir de la LUMIÈRE
    ELEMENT:
    eau
    ----------

    Pouvoir
    :

    I : guérison absolue: [non barbant désoler mais rien trouver de mieux >.<]. Ce pouvoir lui permet de soigner n'importe quel blessure, mais ceci, en s'enlevant de son énergie vitale. Donc c'est vraiment dangeureux pour elle de l'utiliser trop souvent, elle à déjà faillir mourir à cause de ce pouvoir, alors il ne faut surtout pas recommencer à moin d'une blessure d'un camarade, non? ^^.



    Futurs Pouvoirs (3 maximum):

    I: Draconis Aquos: Ce pouvoir permet de faire apparaître un gigantesque dragon bleu qui, en apparaissant, fait apparaitre un énorme tsunami.

    II: Carpe Diem:[désoler suis nul pour inventer des noms de pouvoir u.u] Ce pouvoir lui permet, en quelque sorte, de prendre possession du corp d'une autre personne en déversant son eau sur elle. Lorsqu'il la touche, elle peut pénétrer son âme et lui montrer n'importe quel souvenir douloureux pour le voir ensuite destabiliser[En fait elle lui transmet des souvenirs douloureux pour le faire torturé de douleur...ouais notre Anju est une petite sadique =]

    III: Pouvoir à apprendre au fil des rp.

    Arme : Elle a un sabre japonais, transmit de génération en génération dans sa famille.


    Future Arme : Dague Lumiere, une dague a 3 lame, dont une belle lumière sort en quantité infinit le long des reliefs gravé sur le côtés de chaque lames, à ce qu'on dit, elle aurait le pouvoir de purifier le mal.


    Histoire :

    Description Physique : Elle a une apparence assez svelte et élancer. Son corp est assez musclé pour une fille mais ca ne parait pas, il ne faut quand même pas exagérer non plus ^^. Elle peut paraître très petite et frêle mais en faite elle est super forte[elle arrive a lever des charges de 40 livres ^^]du fait de son dure entrainement lorsqu'elle était toute petite avant de se faire enlever par un scientifique fou. Ses cheveux, qui sont d'un blond naturel, peuve changer de couleur selon le temps qu'il fait. Ils devienne caramel lorsqu'il pleut, brun pale lorsqu'il neige et sa couleur naturel lorsqu'il fait beau soleil. Lorsqu'il sont mouiller, pendant au moin un bon 30 minutes, il sont d'un beau rouge, pas assez fort pour que ca ne fasse pas beau mais assez fort pour être vu de loin[du genre la couleur de cheveux de Hino Kahoko dans La corda d'oro primo passo ^^].Ses cheveux sont toujours attacher, lorsqu'il sont mouiller, avec un mince ruban, qu'elle fait une boucle dedant et qui est toujours jaune ou vert.


    Son style vestimentaires est assez rustique. Elle ne porte jamais de jupe mais toujours des pentalons ou des robes, toujours. Elle en a des tonnes dans sa garde-robe, mais, pour une princesse, c'est assez évident non?^^. Elle ne s'attache jamais les cheveux, préfèrant se les laissers "naturel", comme elle aime si bien le dire [xD]. Ses souliers quand à eux ce sont des souliers mi-talon. Donc il ne sont pas plat mais n'ont pas de gros talon pointu non plus, sinon ca servirait à quoi d'être une princesse en fuite quand on ne peut courir dite moi?^^.

    Elle a une longue cicatrice sur sa poitrine, témoignage de la tentive de meurtre de sa mère plus 2 cicatrices sur sa cuisse gauche, une dans le dos qui part de la nuque et dessend jusqu'en haut des fesses et une en dessous de l'oeil gauche qui forme une sorte de cercle Dans ce genre la ^^. Mais moin longue il n'y a qu'une courbe ^^. Ne me demandez pas comment elle la eut, elle même ne le sait pas.



    Description Psychique : Anju à un caractère assez difficile à cerner. Elle peut être par moment douce, souriante et gentille et par d'autre froide, distante et cruelle. Ceci dit, les 3 dernières caractéristique de son caractère, elle les a depuis qu'elle est toute petite, depuis qu'elle a été enlever et qu'on lui a fait subir des tests. Quand elle n'est pas sous Shizuna, elle est amicale, douce et s'occupera toujours des autres avant elle même. C'est une personne de confiance et une grande sportive. Par contre, faite bien attention à vous lorsqu'elle est sous Shizuna, car elle peut devenir à tout moment glaciale et sadique. Qui est Shizuna vous me demandez? Bah lisez mon histoire et vous allez le savoir *-*. Si elle prenait le temps d'étudier, elle pourrait être première de classe, mais vu qu'elle est bien trop fainéante pour ça, elle est toujours à la traine en cours et finis rarement dans les 5 premiers. Mais elle ses promis que cette année, tout ça allait changer.

    Malgré son apparence de petite fille à "papa", elle peut être très indépendante quand elle le veut et elle sait se débrouiller avec ce qu'elle trouve. Avec un petit bout de boigt, elle peut créer un bol pour manger et avec une roche, elle peut se créer un chandail, mais ne me demander pas comment elle fait, je n'en ai absolument aucune idée, à ce qu'il parait, sa grand-mère, était pareille comme elle. Par contre, le seul inconvénient, ses que quand elle est stresser, embarasser ou bien contrarier, elle peut faire des flamèches[je veux dire par la que c'est dangereux de l'approcher, elle peut tout aussi bien vous frapper ^^]


    Elle aime bien les enfants, elle les trouve "chou" et adorable ^^. Elle à du mal à s'imaginer à leur âge avec tout les malheurs qu'elle à put subir alors chaque fois qu'elle voit un enfant pleurer, elle à un pincement au coeur et va tout de suite vers lui pour essayer de le consoler. Elle à un gros penchant pour les fleurs, elle les adores, et ça, depuis toute petite. Bah, puisqu'elle a été élever par un fleuriste, c'est assez comprenable...non?

    Ne venez pas lui dire que c'est dommage pour sa famille et que vous compatissez, vous risquez de vous prendre un soulier par la tête ^^. Elle à une phobie de la foule, des araigner, des espaces trop petits, des serpents et des hauteurs et elle a terriblement peur du vide. Ah et autre chose, n'écraser pas des fleurs, des plantes ou ne tuez pas d'animaux devant elle car elle pourrait devenir "très" dangereuse ^^. Je fais juste vous avertir =].

    Qualités : Intuitive, elle sait toujours d'instinc ce qu'elle doit faire avant de le faire et elle sait également d'instinc ce qu'il ne faut pas faire ou encore tel ou tel personne ne pas fréquenter et bla bla bla ^^.


    Défauts : Oua il v a y en avoir long à dire. Elle est braillarde[à cause de l'incident avec sa famille], sensible, peureuse[elle a peur de tout presque, sauf des hommes et de la nature u.u et de l'école >.<, malheureusement xD]. Elle est vraiment, mais vraiment paresseuse ^^, au lieu de se lever pour aller chercher quelque chose, elle va y voler, lâche vous me direz? Non, juste fatiguer xD *Baille*.


    Comment avez-vous trouvé Zanar Requiem ? TopSite
    Pourquoi vous êtes-vous inscrit sur Zanar Requiem ?: Pour la fiche de présentation parce que les longues =D, non je décone[enfin non je décone pas mais pas juste pour ça ^^], parce que j'aime le concept de l'histoire, je trouve cela original mais que je suis resté ébahit devant la splendeur du chara design *-* du forum.

    Est-ce un Double-Compte ?: Non malheureusement xD.


Dernière édition par Anju Tanaka le Ven 12 Déc 2008 - 10:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Lun 8 Déc 2008 - 0:13

Histoire: Anju est née un 22 Juillet, qui tombait cette année là un Lundi. Elle fut abandonner à l'âge de 3 ans pour être recueillit par son père et sa femme avec leur 5 enfants. C'était vraiment une grande famille, et c'était le rêve d'Anju. Avoir plein de frère et soeur mais surtout, une petite soeur toute mignonne de 3 ans[elle ^^], c'est pas tout les jours qu'on à la chance de voir ça[enfin si mais bon, vous me comprenez ^^].

Âgé à peine de 8 ans, sa petite soeur elle, Mari[sa petite soeur], qui avait 1 semaine, courait partout dans la maison, cherchant tantôt des couches, tantôt un pyjama et tantôt son biberon pour la faire boire. Elle l'adorait, sa petite soeur, et sa paraissait. Mais c'est alors qu'on vint cogner à leur porte et qu'un homme assez étrange apparut sur le seuil de la porte lorsque Haruhi[la mère D'Anju] alla ouvrir. Elle le lorgna de la tête au pied, avalant avec difficulté, se demandant ce qu'il pouvait bien vouloir. Elle cria à Méloza[la grande soeur d'Anju] de s'occuper des enfants et se tourna de nouveau vers l'homme. Celui-ci parla alors, sa voix trahissant son mécontentement.

-Est-ce que Shaolan[le père d'Anju] est ici? Si oui pourriez-vous lui dire de venir me voir.

Agacé par sa voix, Haruhi lui dit, sur un ton méchant pour masquer sa peur.

-Je ne sais pas ce que vous lui voulez, mais mon mari n'est pas ici en se moment, et même s'il monterait d'en haut, je ne lui dirai pas que vous êtes venu ici pour lui parler.

C'est ce moment là que prit Anju pour venir voir sa mère, lui disant que Mari était tomber dans les escaliers mais que Méloza l'avait protéger. L'homme, regardant Anju de la tête au pied, eut un sourire en coin. Il s'accroupit alors, la regardant dans les yeux.

-Bonjour jeune demoiselle, est-ce que ton papa est ici?

Anju, les yeux pétillants de malice lui dit.

-Non mon papa il est pas ici monsieur. Mais si je le vois, je lui dirai que vous êtes venu ici pour le voir.

Puis elle lui donna un baiser sur le front et partit en courant, riant de bon coeur. L'homme, ayant du baume au coeur après cette marque d'affection, se mit la main la ou la petite Anju lui avait donner un baiser et un sourire se glissa furtivement sur ses lèvres. Haruhi, scandaliser par ce signe d'affection lui dit, d'une voix méchante et tremblante.

-Si je vous vois toucher ne serait-ce qu'à un cheveux de ma fille, je vous jure que je vous arrache les yeux à vous et à tout ceux qui en ont après mon mari.

Puis, après ces mots, elle lui claque la porte au nez et la verrouilla. Puis, elle alla verrouillé les 100 autres portes et demanda à une servante qui passait par la déverouiller toute les fenêtres. En fait, elle habitait dans la maison de ses ancêtres, une demeure gigantesque ou Anju se perdait facilement. La dame, bien qu'outrez de cette demande, s'exécuta tout de même, ne voulant pas faire attendre une minute de plus sa nouvelle maitresse. Haruhi retourna s'asseoir dans la cuisine, s'occupant de Mari et pensant les plaît de Méloza qui pleurait encore, se tenant le genou à deux mains. Comme Haruhi avait comme compétence la magie blanche, elle n'eut aucun mal a lui prodiguer des soins et Rick, lui, lui transmit une baume d'apaisement en posant sa main sur sa tête.

Méloza arrêta alors de pleurer, s'assied par terre et prit Mari dans ses bras, lui disant que si elle n'avait pu être la pour la sauver, elle saurait sûrement suicider. Sa mère la gronda sévèrement après cette remarque mais elle devait s'avouer que si jamais il était arriver quelque chose à Mari, elle s'en aurait voulu toute sa vie. C'est bien pour ça que personne ne put prédire ce qui se passa l'année suivante. Étonnamment, un soir, Shaolan ne rentra pas du travail. Haruhi, plus qu'inquiète, se dirigea vers l'entreprise de son mari et elle passa en coup de vent à son bureau mais on lui dit qu'il était partit depuis au moins 6 heures. Alors, inquiète au plus haut point, elle se leva, partit et alla voir dans toute les hôpitals du secteur, demandant s'il avait un blesser du nom de Shaolan mais personne n'en avait entendu parler, ou, du moins, n'avait pas vu ce nom sur une de leur fiche de patient.

Alors, encore plus inquiète, Haru hi se dirigea vers les postes de polices et les Ambulanciers. Elle alla même voir sa soeur pour savoir si elle ne l'aurait pas vu. Hélas! Personne ne l'avait vu et personne ne savait ce qu'il était advenu de lui. Il ne rentra pas non plus de la nuit alors Haruhi, devenant de plus en plus inquiète prit sa voiture et continua de le chercher, s'inquiètant encore plus pendant que les heures défilaient. Elle finit par voir son auto devant un hôtel. Scandaliser, elle demanda à la personne qui s'occupait de donner les clefs s'il avait quelqu'un du nom de Shaolan et le gars lui dit que oui il en avait un et qu'il était avec une jeune femme dans la chambre 15.

Elle monta donc à cette chambre et ce qu'elle découvrit la fit hurler. Son mari était allonger sur le lit, nu, avec une femme d'au moins une vingtaine d'année, également nu, et il faisait l'amour. Elle sortit de la chambre en trombe, déposa la clef sur la réception en bas, prit son auto et se rendit chez elle, frustré comme jamais. Lorsque son mari arriva le soir même, il ne se douta pas du tout que sa femme l'avait vu ainsi dévêtu en compagnie de sa secrétaire de bureau et il ne s'imaginait pas non plus ce qui se passa ensuite. Elle l'attendait dans le 3e salon, assied sur le canapé en velours, la main poser élégamment sur sa hanche gauche, l'autre toquant sur le bord du divan.

Elle faisait toujours ça lorsqu'elle était contrarier ou embarrasser. Son mari vit bien que quelque chose la dérangeait alors il s'avança vers elle, lui entoura la taille de ses deux bras musclé et lui dit, d'une voix angoisser.

-Qu'est-ce qui se passe, ma chérie? Tu n'es pas encore coucher?

Frustré, Haruhi lui fit une claque monumentale sur la joue gauche, le du regard, lui criant.

-TU SAIS QUE JE T'AI ATTENDU TOUTE LA SOIRÉE HIER ET AVANT HIER.

Puis, avec une sourire sarcastique au coin des lèvres, elle ajouta, au bord des larmes.

-Au moin toi tu t'es prit un plaisir fou avec tout tes ébats dans mon dos.

Mais lui était rester figé quand il avait entendu les mots "plaisir" et "ébats".
*Comment elle sait? Mais comme elle peut savoir ça ?*se demanda-t-il, se plaquant la main sur le front, ce qui produisit un gros "clape" aigü. Puis, se tournant de nouveau vers sa femme, il lui dit, d'une voix qui trahissait son angoisse.

-Je peux tout t'expliquer ma chérie, je te le jure.

Sa femme hocha négativement la tête, ne voulant plus rien entendre. Elle sortit un couteau de sous son chandail, se dirigea vers son mari et avant qu'il n'ait pu l'arrêter ou esquisser le moindre geste pour esquiver son attaque, le couteau se planta dans son coeur. Elle avait un couteau de boucher et main et elle continuait à lui donner des coup de couteau, le sang giclant partout autour d'elle. Puis, les yeux rouges et un étrange sourire flottant sur ses lèvres, elle se dirigea vers la chambre de Mari. Elle arriva à côtée d'elle et l'éventra. C'est ce moment que choisit Méloza pour venir dans la chambre. Elle poussa un NOOOOOOOOOOOOOOOOOOON monumentale avant de se ruer sur sa mère et de la gifler au visage, ce qui ne fit qu'atiser encore plus sa colère.


Dernière édition par Anju Tanaka le Ven 12 Déc 2008 - 10:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Lun 8 Déc 2008 - 0:14

Elle planta alors son couteau dans le dos de Méloza et continua ainsi, pendant au moin une vingtaine de fois, à lui planter son couteau dans le dos, riant au éclats à chaque fois que le sang giclait un peut partout et que, finalement, Méloza tombe par terre, morte. Elle se rua ensuite dans la chambres des jumeaux, c'est à dire Sai et Mahika. Elle courut après Mahika et lui trancha la gorge, pour ensuite lui planter le couteau plusieurs fois dans la poitrine, fesant encore une fois gicler le sang partout. Sai essaya de l'en empêcher par tout les moyens, mais rien ne marchait, sa mère était maintenant à l'apogée de la colère et rien ne pourrait l'arrêter. Elle fit le même manège avec Sai et, une fois satisfaite, se dirigea vers la chambre de son plus vieux, Rick.

Ça ne serait pas de tout repos d'essayer de le tuer, elle en était persuader, mais bon, elle devait au moin s'avouer qu'elle savait sa faiblesse, les souris et, comble du bonheur, Méloza en avait dans un vivarium[je crois que c'est dans sa qu'il sont mais pas certaine u.u]. Elle en prit donc un dans sa chambre et, arriver dans la chambre de Rick, juste avant de rentrer elle la mit par terre et elle alla courir partout dans sa chambre. Celui-ci poussa un petit cri de surprise et monta sur son lit. C'est ce moment la que choisit Haruhi pour lui trancher d'un cou sec la gorge. Elle lui planta ensuite plusieurs fois le couteau dans la trachée[je crois sa s'écrit comme ça, dite moi si je me trompe ^^]et une fois satisfaite, se dirigea d'un pas presque "inhumain" vers la chambre d'Anju.

Elle toqua 2 fois puis, lorsqu'elle lui dit d'entrer, c'est ce qu'elle fit. Anju poussa un cri d'horreur en voyant le couteau plein de sang et la supplia d'arrêter, mais plus rien ne pourrait le faire maintenant, non, rien ne pourrait plus l'arrêter, sauf elle même. Elle s'avanca vers sa fille et pendant que celle-ci essayait de s'enfuir par sa porte entrouverte, elle lui planta le couteau dans la poitrine, la forcant à s'arrêter dans sa course. Elle tomba sur le dos, sous l'effet de choc, et ne put que regarder sa mère, criant d'horeur, descendre jusqu'en bas de son ventre. Elle la tourna ensuite sur le ventre et lui trancha le dos, partant de l'échine pour finir au fesses et lui tailladant en passant l'oeil pendant qu'elle était évanouie.

Puis, Haruhi se trancha la gorge, laissant son couteau tomber de ses mains. Il atterit malencontreusement sur la cuisse gauche d'Anju et de la manière qu'il était placer, elle aurait 2 cicatrices. Lorsqu'elle se réveilla, 2 secondes plus tard, elle vit sa mère morte par terre. Elle se rua difficilement, ayant peine à marcher dans la chambre de ses frères et soeur, pour constater par elle même l'états des chambres. Elle sortit dehors et marcha pendant ce qu'elle crut au moin 1 heure avant de s'effondrer par terre. Là, un homme la vit et arrêta la voiture avant de l'emmener dans l'hôpital le plus proche.

Les médeçin la soignère et il l'emmena ensuite chez lui, pendant qu'elle était encore inconsciente. En fait, elle avait été enlever, mais ça, personne ne le savait car il avait dit être son père. Lorsqu'elle se réveilla, il était déjà partit. Elle profita de l'occasion pour s'enfuir de chez lui, étant persuader qu'il allait la violer ou, pire encore, la tuer. Juste avant de sortir, elle regarda sa joue et fut stupéfaite de voir une cicatrice en forme de spirale sous son oeil gauche. Elle haussa les épaules, sortit hors de l'appartement et alla se cacher. Elle ne voulait que personne ne la retrouve. Elle resta donc cacher un bon moment avant d'enfin sortir de sa cachète et d'arpenter la ville, se demandant ou elle avait bien pu pouvoir atterir. Elle rencontra plein de monde et, Hélas! Un homme la reconnut et hurla, à l'intention de tous.

-REGARDEZ C'EST ANJU, C'EST ANJU-SAMA.

Elle poussa un petit cri et partit à courir. Sa famille était connu un peu partout, grâce à sa chère belle-mère. Ils lui coururent après et ce petit manège durant un temps incroyablement long jusqu'à temps qu'elle trouve un endroit calme pour reprendre son souffle et se cacher. Au moin, la, il ne pourrait pas la trouver. Du moin, pour elle, mais malheureusement, un des hommes qui lui avait courut après la vit et alla à sa rencontre. Certe il était mignon, mais elle ne voulait discuter avec personner pour l'instant donc elle se remit à courir, entendant hurler derrière elle.

-ANJU-SAMA ATTENDEZ, S'IL VOUS PLAIT, ATTENDEZ ANJU-SAMA.

Elle se retourna, lui offrit un regard qui se voulait méchant et repartit à courir. Un vieil homme lui attrapa soudainement la main et l'entraina à l'intérieur d'un batiment en ruine et délabrer. Elle le regarda et lui sourit, croyant qu'il lui avait sauver la vie parce qu'il voulait lui éviter les ennuies mais, c'était tout le contraire. Elle regarda autour d'elle et vit qu'elle se trouvait dans un genre de laboratoire scientifique. Elle poussa un petit cri appeuré en voyant des organes humains dans des bocaux et un humains étendut sur une table d'opération, ses sangles attachers à chaque poignet, la tête pencher en arrière. Elle recula jusqu'a la porte, cherchant la poigné. MALHEUR! il n'y en avait pas, non, aucune poignée. Elle se retourna alors vers la porte, essayant de la forcer à s'ouvrir, voulant à tout prit partir d'ici, mais, n'y arrivant pas, elle tomba par terre et se mit à pleurer. L'homme prit cette occasion pour lui planter une seringue dans le bras et lui transmettre de la morphine, ce qui la fit s'endormir.

Lorsqu'elle se réveilla, elle était étendu sur la dite table d'opération, immaculé de sang sécher. Elle poussa des cri appeuré, essayant de se défaire des sangles, mais elle était bien trop serré pour qu'elle ne puisse y arriver. L'homme arriva alors à ses côters, une seringue dans une main, un côton dans l'autre. Il le lui mit dans la bouche avec une débarbouillette[je sais pas si c'est comme ça que sa s'écrit >.<] qu'il lui mit dans la bouche, et ensuite il attacha le tout avec un bout de ruban adhésif gris. Il lui colla bien comme il faut puis, la regardant dans les yeux, lui dit.

-Je sais qui vous ête, Anju et ne vous en faite pas, je ne vous ferai aucun mal.

Elle avait eu beau avoir subit un entrainement de Kung Fu et de Taekwondo pendant 10 ans, rien n'y fesait, elle n'arrivait pas à se débarasser de ses foutu sangle. Elle sut alors, étoner, que son coeur était emplit de tendresse envers elle, mais ses yeux exprimait le contraire. Elle se dit que c'était juste pour se donner un air de méchant, mais un sourire malicieux se ficha sur ses lèvres.

-Je sais ce que vous ête, Rozen Maiden.

Anju releva la tête, surprise de ces mots. Puis il dit, d'une voix moqueuse.

-Oh pardon, j'ai oublier de me présenter. Je suis Black Thorn, pour vous servir.

Il lui fit une révérence, se moquant visiblement d'elle. Mais pourtant son coeur, lui, disait vraiment qu'il avait de la tendresse envers elle. Il lui dit alors qu'il cachait ses vrai sentiments sous un drap noir, pouvoir qu'il avait acquis en fesant une expérience sur lui même pour pouvoir trouver un remède pour guérir les cancers. Malheureusement pour lui, ca s'était retourner contre lui-même et il c'était retrouver affublé de pouvoir. Il lui expliqua alors qu'elle était une personne extra-sensorielle et qu'elle avait une sorte de don, et aussi qu'elle pouvait manipuler la magie de l'eau, et qu'elle était une demi-ange et à ces mots, Anju pouffa de rire, ne le croyant pas une minute et il lui dit que la femme avec qui elle vivait n'était pas sa vrai mère, qu'elle avait été adopter par son père à l'age de 3 ans. Anju avait enfouit se souvenir dans un coin de sa mémoire et l'avait verouiller, se disant que cela serait mieux de ne pas s'en souvenir. Mais elle ne se souvenait plus non plus du visage de sa mère et cela l'attristait. Sa mère, celle qu'elle avait aimer durant tout ce temps, ne l'était en fait pas.

Et de plus elle avait tenté de la tuer et avait assassiner son père et ses 5 frères et soeurs, ses propres enfant et son propres mari, le Roi. Ce scandale ne fut pas annoncer à la télé ni dans le journal, mais qui sait si ca pourrait arriver un jour ou l'autre? Donc pour en revenir à notre pauvre Anju allonger sur la table d'opération, il allait effectuer des expériences toutes les plus horribles les unes des autres sur elles. C'est ce qu'il venait de lui dire, elle cria donc de plus belle, mais la serviette empêchait ses cri de résonner contre la paroi. Il lui dit alors qu'il ne voulait pas que personne ne viennen interrompre se moment de retrouvaille. Elle le regarda, interloquer, mais n'eut pas le temps de se formuler la moindre question.

Une étrange machine s'approcha d'elle, une aiguille sortant du devant de celle-ci, avancant dangereusement vers elle. Elle cria de plus belle, se tortillant dans tout les sens, essyaant d'éviter le plus possible ses aiguilles meurtrièrent. Hélas! c'était déjà peine perdu. Elle se plantère sur le debant de son corp, lui laissant échaper un cri de douleur silencieux, et commencèrent à sortir et a rentrer, ondulant parfois. L'homme, pendant ce temps, notait des choses sur un petit calepin, surement ses foutu résultats de test, quel taré celui-la, non mais. Il arrêta ensuite la machine et fit accélérer le mouvement des aiguilles et la vitesse des crochets. Tout ceci lui fesait atrocément mal mais franchement, qui n'aurait pas mal en ce moment? Personne je vous dis, tellement c'est affreux et douloureux.

Les aiguilles percèrent de nouveaux sa peau entrant plus profondément cette fois-ci, le sang giclant par goutelette dans un grand tube qui était relier à chaque aiguille. Ils arrêta enfin la machine, recueillit les 1000 minuscule échantillons de sang et les posas sur une table. Il prit ensuite les bout de peau arracher par les crochers et les posa également sur la table. Il y en avait 15. C'était pas beaucoup mais pour Anju, c'était énorme, tellement ça lui avait fait mal. Enfin, l'homme sortit de la salle, mais cela ne présageait rien de bon pour la jeune fille. En effet, il revint, vingt minutes plus tard, avec une étrange machine en main. Elle fesait au moin vingt centimètre et avait un genre de "pénis" artificielle au bout. Étrange vous me direz? Mais le plus étrange ce passe ensuite. Il déshabilla la jeune fille et mit l'objet dans son entre-jambe, lui fesant arracher un cri de douleur et de surprise. Elle se fesait violer par un machine --' une machine, vous m'entendez? Mais qui est l'idiot qui lui à donner ce machin.

Non mais sérieusement, les humains sont de vrai homme cruel vous ne trouvez pas? Donc pour en revenir à notre pauvre Anju, elle était maintenant en larme, sentant cet "objet" en elle, et voulant à tout prit s'enfuit en courant loin de là, loin de toute cette agitation et mourir tranquillement tellement elle était humilier. Lorsqu'il eut finis, il alla l'enfermer dans une pièce sans fenêtre, 1 lit dans un coin et un bidet dans l'autre[sorte de toilette pour les hommes je crois ^^]. Elle dut donc en déduire qu'elle ferait ses besoin la dedans. Beurk qu'elle horreur, quel infame horreur, quel homme monstrueux? Qui pouvait bien faire une chose pareille mais surtout, que lui avait-elle fait pour subir tout ça. Elle n'avait pas la tête à ça en ce moment. Elle alla donc se mettre à quatre patte dans un coin, s'accroupit par terre et se mit à pleurer à chaude larme, le coton et la débarbouillette enfin enlever.

Un peu plus tard on toqua doucement à sa porte et elle entendit quelqu'un demander s'il y avait une personne la dedans. Elle poussa un cri, pensant que c'était encore l'homme, mais c'était le contraire. C'était des policiers, il avait découvert le pot-au-rose et était venu ici, des preuves en mains, comme de quoi que l'homme en question fesait des expériences horrible sur les autres. Elle se dit donc qu'elle était enfin sauver et leur expliqua en détail ce qu'elle venait de subir. Les policiers acquièsserent et un regard scandaliser leur traversa les yeux lorsqu'elle leur parla de la machine avec les aiguilles et de l'autre qui l'avait violé. Il lui tendirent une couverture et des vêtements, car elle n'avait qu'un chandail sur le dos, qui était maintenant en haillon donc qui laissait presque tout transparaitre. Elle n'avait jamais voulu que tout ça arrive, non, jamais. Il lui parlèrent alors d'une femme ayant subit les mêmes expériences qu'elle et lui dire son nom.

Elle poussa un cri lorsqu'elle entendit le nom de Haruhi Soma flotter dans la pièce. C'était le nom de sa mère, oui, c'était bien son nom, enfin, celui de sa mère adoptive ^^. Il lui donnère un autre nom, celui de Miyaki Roswelt, mais cela ne lui disait rien. Ils lui tendirent sa carte et elle décida d'aller la voir. Elle lui demanda si elle était bien Miyaki Roswelt et lui demanda si elle avait connu un homme assez étrange faisant des expériences horrible sur les gens. Elle eut un regard scandaliser en voyant la jeune fille fondre en larme et Miyaki se rua vers elle, criant, d'horreur.

-OH NON MA CHÉRIE, NE ME DIT PAS QUE CE SALAUD À FAIT SES EXPÉRIENCES SUR TOI.

Anju acquiessa et la jeune femme la prit dans ses bras, lui caressant doucement la tête. Elle lui parla ensuite d'un endroit nommer zanar et qu'elle pourrait y trouver toutes les réponces à ses question. Elle décida donc de s'y rendre mais, Malheur! L'Homme qui l'avait enlevé pour effectuer des expérimentations la revit et la réenleva, lui disant qu'elle allait payer pour tout ce qu'elle lui avait fait subir.


Dernière édition par Anju Tanaka le Jeu 11 Déc 2008 - 10:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Lun 8 Déc 2008 - 0:15

Histoire: Suite et fin ^^.

Elle décida donc de lui dire ce qu'elle pensait, se disant que ça le calmerait sûrement, mais ça ne fit qu'attiser la petite flamme de sa méchanceté pour la transformer en un gigantesque feu qui ravageait tout sur son passage. Il lui administra de la morphine et, une fois de plus, elle s'endormit, sur ses mêmes sol humide qui avait hanté ses pires cauchemarde pendant environ 1 mois. Elle avait maintenant 16 ans, et était devenu vraiment belle,avouns-le ^^, donc l'homme en profita pour expérimenter une nouvelle machine qu'il venait d'inventer. Malheur pour la pauvre femme, c'était une machine conçu spécialement pour elle, dans le but de la violer, une seconde fois.
Il la mit donc en marche, s'assurant au départ qu'Anju était bel et bien consciente et appuya sur le bouton: Vitesse maximale.

Ce que la machine ne tarda pas à faire. Elle lui attacha solidement les deux poignet et l'éleva dans les airs. Une autre machine avait 2 manches, les 2 situés sur l'avant de la machine et il la viola avec non mais, QUI C'EST LE CRÉTIN QUI LA LIBÉRÉ u.u. Si je le revois un jour je vais lui dire ce que je pense. Mais la, pas trop le temps de penser, dans la position ou elle est. Elle voulait crier, s'enfuir, tellement elle était embarrasser, mais frustrer et contrarier mais surtout inquiète de ce qu'il lui réservait ensuite, consciente du fait que ce n'était pas encore terminer. Elle poussa un soupir de mécontentement et se mit à pleurer, les larmes roulant sur ses joues.

Puis, soudain, on entendit cogner et hurler contre la porte, puis un bruit sec se fit entendre, suivit d'un léger silence suivit d'une super de gros "BOUM". La porte venait d'exploser, des malades avait mit des explosifs contre la porte. NON MAIS C'EST QUOI ÇA, LA GUERRE DES ÉTOILES?Elle ragea silencieusement, se disant qu'elle devait vraiment être impitoyable dans cette position mais surtout ridicule. Non mais faut quand même pas exagérer hein?

Anju pleurait en silence, se disant qu'elle avait vraiment honte de la situation et qu'elle voudrait mourir tellement elle est embarrasser. Mais, finalement, les hommes partirent, sans oublier, bien évidement, de donner une racler à l'homme encore présent. Puis ils sortirent comme ils étaient entrer, laissant l'autre dans l'inconscience. Anju en profita pour s'extirper, avec peine et misère, de la machine, se rhabilla et sortit de là, criant à gorge déployer. Elle se dirigea alors vers l'endroit dont lui avait parler Miyako et décida de s'y cacher, ne voulant plus revoir l'homme en question et fuyant son devoir de devenir Reine de son pays, ce qu'elle ne voulait vraiment pas.


Dernière édition par Anju Tanaka le Ven 12 Déc 2008 - 10:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Narumi Ayumu
¤ Race Master ¤
Juge Suprême
¤ Race Master ¤Juge Suprême
avatar

Inscrit(e) le : 26/01/2008
Messages : 1494

| STAFF |
FONDATEUR
Messages RP : //
Statut RP : Chef ~ Monarque de l’Inquisition
Localisation RP : Palais de Justice
Vent
Capacité Spé. : Clairvoyance
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: 19 ans
Animal: BYAKKO - Le Tigre Blanc
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Mar 9 Déc 2008 - 20:38

Bonsoir et BIENVENUE à toi Anju !

Eh bien voilà une Fiche prometteuse ! Malheureusement, je n’ai pas terminé la lecture de l’Histoire... En effet, il y a déjà trop d’incohérences Rolling Eyes
- Futur Pouvoir II : Alors, j’aimerais juste être sûr... Ce Pouvoir ne te permet pas de contrôler le corps de quelqu’un, mais simplement de lui communiquer tes souvenirs, c’est bien ça ?
- Description Psychique : A un moment tu parles de « flammèches »... C’est quoi ce délire ?? ^^"
- Descriptions & Histoire : Zanar est un monde situé dans un contexte « médiéval ». Donc le tennis, le foot, le téléphone n’existe pas ici ! Il te faudrait, de ce fait, revoir tous les détails et anachronismes possibles, dans ta Fiche...
- Histoire : Alors, je ne l’ai pas lu entièrement, c’est vrai, mais dès le début de ta Fiche, tu présentes la famille de ton personnage comme une famille ROYALE. Ce n’est malheureusement pas possible, vu le contexte bien défini de Zanar. En effet, des hiérarchies existent, des « royaumes » également, mais... Le tout est limité et ne tournent qu’autour des 4 Chefs des Races. En somme, les seuls pouvant être considérés comme des « rois » sont les 4 Chefs, qui gouvernent leur propre royaume et tout leur peuple. Tu vois ce que je veux dire ? Tu peux, au pire, dire que tu fais partie d’une famille de nobles...
Sinon, le début de ton récit est un peu flou... Ta famille est nombreuses, et tu balances des noms comme ça, donc on ne sait pas à qui ils correspondent. Veille à être un peu plus explicite, au moins au début pour qu'on comprenne bien. Dis bien, pour chaque nom, qui c’est !

Sinon, temps que j’y pense, te souviens-tu du TopSite sur lequel tu as trouvé Zanar ? Bon, je terminerais en disant qu’il y a quelques fautes d’Orthographe graves, mais vu la longueur de la Fiche, ça passe. Par contre... Je dois admettre que tu as un style d’écriture très particulier silent
Enfin bref, voilà. En attendant que tu revoies tout ça, donc, je mets ta Fiche EN ATTENTE.
Sur ce, je te dis à très bientôt sur Zanar Requiem ! BON COURAGE Cool
_________________
Amicalement


//




Mirci Koupaing ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/presentations-f4/narumi-ayumu-chef-
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Mer 10 Déc 2008 - 5:01

Oui désoler pour tout ça, j'étais un peu fatiguer u.u[écrire une fiche a 5h du matin, c'est très fatiguant u.u] Je vais changer tout ça dès que je sors de l'hôpital[Car je dois y retourner demain, fichu doc U.u...le déteste >.< juste parce que j'ai une tache sur le coeur, il faut qu'il en fasse tout un plat u.u] Bon pour en revenir à ma fiche désoler, s'en est une que j'ai un peu copier sur un de mes personnages[Sur le même pseudo d'ailleur] Et le top-site je ne me souviens plus mais je vais essayer de le retrouver ^^et je changerai tout ça le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Kyrris San'Daäghün
¤ Race Master ¤
Princesse des Anges
¤ Race Master ¤Princesse des Anges
avatar

Féminin

Inscrit(e) le : 29/01/2008
Âge : 26
Messages : 490

| MEMBRE |
VIP
Messages RP : //
Statut RP : Chef ~ Sainte Célestine
Localisation RP : Résidence Royale
Eau
Capacité Spé. : Vol
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: 20 ans
Animal: SEIRYU - le Dragon Bleu
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Mer 10 Déc 2008 - 15:52

Bonjour et Bienvenue !

Et bien je t'avoue, comme Narumi, j'ai eut du mal avec ton histoire. Rien que le début j'ai du le relire deux fois. Tu as une écriture particulière. M'enfin, chacun son style (tant que ça reste compréhensible).

Sinon, je voulais juste souligner un petit point : pour ton futur pouvoir I, soyons bien d'accord : ce n'est pas une invocation, juste la "création" d'un petit dragon le temps du pouvoir. Parce que Dragon + Reine [dans l'histoire] autant que tu prenne ma place sinon ! XD

Bref, je pense que tu m'auras comprise. Je n'ai pas non plus eut le temps de finir de lire ta fiche donc ce sera pour la prochaine fois !

Bonne journée !

_________________


Narumi : Ami d'enfance
Nexarius : Ex-ami d'enfance
Kosetsu : Ex-ami d'enfance
Senritsu : Ne le connaît pas encore
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/presentations-f4/kyrris-san-daaghun
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Jeu 11 Déc 2008 - 10:00

Oui c'est juste une invocation pour le temps du sort xD c'est pas un vrai dragon, je croyais l'avoir marquer >.< gomen gomen...voila je crois que j'ai tout fais ce que vous m'aviez demander dite moi si j'ai oublier des choses >.<
Revenir en haut Aller en bas
Narumi Ayumu
¤ Race Master ¤
Juge Suprême
¤ Race Master ¤Juge Suprême
avatar

Inscrit(e) le : 26/01/2008
Messages : 1494

| STAFF |
FONDATEUR
Messages RP : //
Statut RP : Chef ~ Monarque de l’Inquisition
Localisation RP : Palais de Justice
Vent
Capacité Spé. : Clairvoyance
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: 19 ans
Animal: BYAKKO - Le Tigre Blanc
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Jeu 11 Déc 2008 - 21:02

Re-Bonsoir Anju !

J'espère que tout se passe pour le mioeux, pour toi... je connais ça, l'hosto, c'est pas drôle -___-'
Bref. Je reprends les paroles de mon post précédent, car effectivement, il semble que tu aies oublié quelques petites choses Wink

Narumi Ayumu a écrit:
- Futur Pouvoir II : Alors, j’aimerais juste être sûr... Ce Pouvoir ne te permet pas de contrôler le corps de quelqu’un, mais simplement de lui communiquer tes souvenirs, c’est bien ça ?

- Histoire : Alors, je ne l’ai pas lu entièrement, c’est vrai, mais dès le début de ta Fiche, tu présentes la famille de ton personnage comme une famille ROYALE. Ce n’est malheureusement pas possible, vu le contexte bien défini de Zanar. En effet, des hiérarchies existent, des « royaumes » également, mais... Le tout est limité et ne tournent qu’autour des 4 Chefs des Races. En somme, les seuls pouvant être considérés comme des « rois » sont les 4 Chefs, qui gouvernent leur propre royaume et tout leur peuple. Tu vois ce que je veux dire ? Tu peux, au pire, dire que tu fais partie d’une famille de nobles...
Sinon, le début de ton récit est un peu flou... Ta famille est nombreuses, et tu balances des noms comme ça, donc on ne sait pas à qui ils correspondent. Veille à être un peu plus explicite, au moins au début pour qu'on comprenne bien. Dis bien, pour chaque nom, qui c’est !

En fait, j'ai relu le début de ton Histoire, et c'est toujours aussi flou. Tu parles d'une petite soeur de 5 ans, alors que tu est recueillie à 3, puis tu dis avoir 8 ans, et ta petite soeur, 1 semaine oO
Ça paraît bien étrange tout ça, tu comprends ? De plus, au niveau des noms, c'est toujours peu clair, au début. Précise bien, à côté des prénoms énoncés, QUI EST QUI, merci ^^"
Enfin, par curiosité, j'ai lu la fin. Tes propos, dans ton dernier post, me semblent un peu "crus". Pourrais-tu les moduler quelque peu, les "adoucir" s'il te plaît ? Rolling Eyes

Tiens, j'ai également repérer des références au tennis, dans ta Description Physique. Un oubli ? tongue
Allez, sur ce, si tu as des questions, n'hésite pas. Au plaisir, sur Z-R !
_________________
Amicalement


//




Mirci Koupaing ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/presentations-f4/narumi-ayumu-chef-
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Ven 12 Déc 2008 - 9:59

Arg je vais les enlevers >.< et pour ce qui est de la soeur de 3 ans c'est d'Anju dont je parle ^^[Je m'étais tromper de chiffre >.<] Je crois que tout est bon maintenant mais je vais me relire au cas-où.
Revenir en haut Aller en bas
Narumi Ayumu
¤ Race Master ¤
Juge Suprême
¤ Race Master ¤Juge Suprême
avatar

Inscrit(e) le : 26/01/2008
Messages : 1494

| STAFF |
FONDATEUR
Messages RP : //
Statut RP : Chef ~ Monarque de l’Inquisition
Localisation RP : Palais de Justice
Vent
Capacité Spé. : Clairvoyance
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: 19 ans
Animal: BYAKKO - Le Tigre Blanc
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Mar 16 Déc 2008 - 23:30

Re-Bonsoir Anju !

Eh bé après lecture complète de ton Histoire... On peut dire que c’est violent dit donc oO
Certains passages sont encore peu précis, notamment avec Miyaki... Ce passage semble avoir été « expédié » et du coup, on comprend difficilement les rapports entre les faits de ton Histoire Rolling Eyes

- Univers de Zanar : Tu cites Zanar comme une terre « promise », où tu pourrais t’enfuir... Mais Zanar est bel et bien un monde à part entière ! En somme, tu es dès le début de ta vie, sur Zanar ! Maintenant, et comme partout, tout n’est pas blanc ou noir, et de ce fait, certains Humains sont loin d’être très gentils dirons-nous...
Bref. Autre détail, les « policiers » de Zanar sont en fait la Race des Juges.
Enfin, pour la fin actuelle de ton Histoire, il te suffirait de dire qu’au lieu de t’enfuir vers Zanar, tu pars vers le Royaume des Anges, puisque, comme tu l’as dit, tu as du sang Angélique dans les veines. Retour aux sources en somme x) Par ailleurs, tu pourrais ainsi insister davantage sur le lien de ta Biographie avec Zanar.
Egalement, tu continues de citer ton statut « Princier » (ce qui, d’ailleurs, ne va pas vraiment coller avec le contexte de Zanar)... Mais c’est toujours très vague tout ça. Pourquoi es-tu Héritière d’un royaume ? Puisque tu as d’abord été abandonnée... En fait, je dois avouer que j’ai vraiment pas tout compris là-dedans @_@

- Intégration à ta Caste : Il faudrait, à la fin de ton Histoire, bien énoncer comment tu intègres l’armée Angélique.

Tiens, je n’y pense aussi que maintenant mais... Pour ton Avatar, la largeur maximale autorisée, c’est 150 pixels. A diminuer légèrement, donc, merci d’avance.
Voilà, sur ce, navré de te faire faire autant de modifications, mais bon... Tout ça est vraiment peu compréhensible, puisque tu as repris un personnage déjà tout "près" sans l'adapter à l'univers de Z-R >.<
_________________
Amicalement


//




Mirci Koupaing ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/presentations-f4/narumi-ayumu-chef-
Narumi Ayumu
¤ Race Master ¤
Juge Suprême
¤ Race Master ¤Juge Suprême
avatar

Inscrit(e) le : 26/01/2008
Messages : 1494

| STAFF |
FONDATEUR
Messages RP : //
Statut RP : Chef ~ Monarque de l’Inquisition
Localisation RP : Palais de Justice
Vent
Capacité Spé. : Clairvoyance
Double-Compte : Aucun

Informations Personnage
Age: 19 ans
Animal: BYAKKO - Le Tigre Blanc
Pouvoirs & Armes:
MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   Jeu 21 Mai 2009 - 19:27

Bon, après plus de 4 mois sans AUCUNE nouvelle x____x
Dommage de perdre une future joueuse... pale


>> Topic VERROUILLE et direction CORBEILLE !

COMPTE DU MEMBRE SUPPRIME

_________________
Amicalement


//




Mirci Koupaing ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zanar-requiem.com/presentations-f4/narumi-ayumu-chef-
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tanaka Del Rosio Anju Ren [EN ATTENTE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zanar Requiem :: [Hors Jeu] Administration :: Archives & Mémoires :: Corbeille Globale -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit